Vers des amendes plus salées pour les cyclistes?

SuisseLe National étudiera jeudi une motion visant à faire payer aux cyclistes les mêmes amendes que les automobilistes en cas d'infraction au code de la route.

La police ne fait pas que réprimer, elle participe aussi à la formation des jeunes cyclistes.

La police ne fait pas que réprimer, elle participe aussi à la formation des jeunes cyclistes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police est devenue plus sévère avec les infractions commises par des cyclistes, à leur plus grande fureur puisqu'ils se voient surtout comme des victimes dans les accidents. En 2016, 854 d'entre eux ont été gravement blessés et 24 ont trouvé la mort sur les routes suisses.

Comme le rappelle le Bureau de prévention des accidents (BPA), parmi les cyclistes, 514 ont été gravement blessés et 17 d'entre eux ont perdu la vie suite à des accidents qu’ils ont eux-mêmes provoqués. En outre, 62 autres usagers de la route sont blessés dans un accident causé par un cycliste et dans un cas en moyenne, cela s'est soldé par un décès.

Une répression accrue

Le conseiller national Hans-Peter Portmann (PLR/ZH) veut remettre les cyclistes sur le droit chemin en augmentant massivement les amendes, explique le Tages-Anzeiger. «Les cyclistes rigolent des amendes ridicules qu'ils doivent payer lorsqu'ils sont pris sur le fait.»

Il rappelle qu'un automobiliste qui grille un feu rouge doit s'acquitter de 250 francs d'amende contre 60 francs pour un cycliste. Conduire sans les mains sur le guidon coûte 20 francs et circuler sur un trottoir 40 francs. Les pénalités pour cette catégorie de deux-roues ont été adaptées en 1996, rappelle l'Office fédéral des routes (Ofrou).

Les mêmes amendes pour tout le monde

Plus de 70 conseillers nationaux des rangs du PLR, de l'UDC et du PDC ont décidé de rejoindre le combat de Hans-Peter Portmann, qui exige que tous les usagers de la route soient punis avec la même sévérité. Le sujet devrait être débattu jeudi et il opposera d'un côté le lobby des automobilistes, bien ancré à droite, contre celui des cyclistes, prépondérant dans les rangs rose-vert.

Hans-Peter Portmann se plaint d'avoir été la cible de commentaires désobligeants lorsqu'il a déposé sa motion, accusant à demi-mots les associations cyclistes d'être à la manoeuvre.

Matthias Aebischer, président de Pro-Velo, rétorque que les cyclistes ne disposent pas assez d'espace protégé en ville, comme des pistes cyclables. «Il faut de meilleures infrastructures pour les cyclistes.» Et de rappeler que les voyous qui ne respectent pas le code de la route se trouvent dans toutes les catégories de conducteurs. A ses yeux, une augmentation des amendes ne serait qu'une chicanerie de plus qui ne résoudrait rien.

Pas la bonne solution?

Le psychologue de la circulation Markus Hackenfort a présenté voici quelques années une étude sur les cyclistes qui s'estiment tout permis. Le chercheur de la Haute école spécialisée de Zurich (ZHAW) est arrivé à la conclusion que ces derniers estiment mal le risque représenté par les sites névralgiques sur la route.

Ils sont également persuadés qu'ils ne représentent aucun danger et ne comprennent pas la répression dont ils se disent victimes. En outre, même des amendes systématiquement prononcées n'auraient que peu d'effet à leur encontre, a ajouté le chercheur. «Ce qui est rarement le cas pour les cyclistes, qui sont difficiles à contrôler et dont les conducteurs fautifs parviennent souvent à s'échapper.»

Un avis partagé par le BPA. «Pour prévenir des accidents, il faut que les sanctions soient rapidement prononcées, qu'un minimum de contrôle soit mis en place et qu'il soit annoncé», précise Marc Kipfer du BPA. (nxp)

Créé: 07.03.2018, 08h45

Articles en relation

Sécurité: Berne mise sur les pistes cyclables

Circulation Contrairement à certains pays européens, le Conseil fédéral ne veut pas imposer une distance minimale entre l'auto et le cycliste lors d'un dépassement. Plus...

Contre-projet de Berne à l'initiative vélo

Transport Le Conseil fédéral soutient l’idée de mettre sur un pied d’égalité trafic cycliste et mobilité piétonne. Mais il met en consultation son propre contre-projet au texte de PRO Velo. Plus...

Un homme et un enfant percutés par une auto

Bienne Un cycliste avec un enfant installé sur un siège vélo ont été blessés dans un accident de la circulation à Bienne ce vendredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...