ABB offre un robot YuMi à l'EPFL

RechercheYuMi est le premier robot collaboratif à deux bras pour le montage de petites pièces.

ABB offre ce robot révolutionnaire en guise de soutien aux jeunes scientifiques.

ABB offre ce robot révolutionnaire en guise de soutien aux jeunes scientifiques. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A l'occasion de ses 125 ans, ABB a remis mardi à l'EPFL de Lausanne et à l'ETH de Zurich un YuMi.

Cet outil moderne permettra d'effectuer des recherches et de développer de nouvelles idées. Par ce don, ABB veut témoigner son soutien aux jeunes scientifiques extérieurs à l'entreprise et au pôle de recherche qu'est la Suisse, indique l'entreprise dans un communiqué. Avec cet outil, il sera possible, par exemple, de rechercher de nouveaux concepts de commande ou de réaliser automatiquement des modèles 3D.

Au moins deux laboratoires de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) utiliseront le YuMi, le Learning Algorithms and Systems Laboratory (LASA) et le laboratoire de systèmes robotiques (LSRO). Ce dernier a notamment un projet de manipulation à trois bras, dans le cadre médical, avec deux bras humains et un robotisé.

Après l'apparition des robots industriels il y a quelque 50 ans, la phase pionnière des robots de service est en cours actuellement. Rendant possible de toutes nouvelles applications, la dernière génération est flexible et capable d'apprentissage, relève ABB. Le modèle offert à l'EPFL coûte plus de 40'000 dollars (37'990 francs), a précisé le porte-parole de l'entreprise. (ats/nxp)

Créé: 21.06.2016, 14h38

Articles en relation

Une mini pompe pour soulager le coeur

EPFL Les chercheurs vaudois ont imaginé un système original permettant au cœur de fonctionner plus facilement. Plus...

Paul le poulpe sera-t-il détrôné par l'EPFL?

Euro 2016 L'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne a développé une plate-forme pour prévoir les résultats des matches. Plus...

Un casque intelligent pour les pompiers

Lausanne L'EPFL a développé un casque pour les hommes du feu avec une caméra thermique intégrée. Plus...

Un spin-off de l'EPFL lève 3,2 millions pour un drone

Recherche La start-up lausannoise a développé un système capable de surveiller l'état des cultures de manière aérienne et automatisée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.