Un abo général pour les seniors contre le permis de conduire?

PropositionLe Parti socialiste bâlois veut inciter les retraités de plus de 70 ans à échanger leur permis de conduire contre un abonnement général gratuit pour les transports publics.

Conduire après 70 ans ou prendre les transports publics? Telle est la question posée dans le canton de Bâle-Ville.

Conduire après 70 ans ou prendre les transports publics? Telle est la question posée dans le canton de Bâle-Ville. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur la route, les seniors au volant sont souvent perçus comme des dangers publics. Pas facile donc d'aborder cette thématique explosive. Pourtant le Parti socialiste bâlois a décidé de la remettre au goût du jour. Il a déposé une intervention auprès du gouvernement pour que celui-ci étudie la possibilité d'offrir un abonnement général des transports publics à tous les seniors de plus de 70 ans qui déposeraient leur permis. Il faut dire que le canton a retiré en 2013 219 «bleus» à des plus de 65 ans, soit 15% des retraits.

Pour l'un des initiants, Otto Schmid, interrogé par le Tages-Anzeiger, il n'y a pas là de discrimination envers les retraités. Il s'agirait plutôt d'un encouragement. «Ce modèle fonctionne avec succès dans certaines villes allemandes. Cela vaut donc la peine de l'essayer au moins chez nous», estime-t-il.

Pour l'association de retraités «Panthère grise», ce n'est pas forcément une bonne solution. «Dans un environnement urbain, la plupart des personnes âgées possèdent déjà un abonnement général pour les transports publics mais continuent de conduire quand même», estime Martin Matter. Sans parler de l'aspect financier qui posera problème, à l'heure où les «vieux» sont de plus en plus nombreux sur le plan démographique, note-t-il.

Laisser le choix

Pour lui, il faut impérativement laisser le choix aux personnes âgées de faire ce qu'elles veulent en la matière. Chacun doit pouvoir décider à partir de quand il souhaite déposer son permis. Nous recommandons donc à cet égard l'auto-responsabilité, souligne Martin Matter.

Le monde de la science semble lui donner raison et bien conduire n'aurait rien à voir avec l'âge, rapporte le Tages-Anzeiger. «Bien sûr, avec les années, il y a un déclin cognitif et les réflexes ralentissent, ceci dès 50 ans», note le psychologue du trafic Eugen Locher. «Mais en contrepartie, les seniors sont plus matures, plus prudents, perdent moins le contrôle et adaptent mieux leur style de conduite aux circonstances du trafic», souligne-t-il.

Rappelons qu'en Suisse, un examen médical est obligatoire tous les deux ans, à partir de 70 ans, pour pouvoir conserver son permis. En cas de doute, des évaluations comme des tests neuropsyschologiques sont nécessaires. La responsabilité d’attribuer ou de retirer le précieux sésame est ensuite cantonale.

Créé: 21.07.2014, 14h55

Articles en relation

Un permis de conduire étranger s'échange sans examen

Circulation routière Le TF a donné raison à un citoyen allemand contre l'office bernois de circulation: tout automobiliste qui veut échanger son permis de conduire étranger contre un permis suisse ne peut pas être contraint de subir un test de conduite. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.