Accident de Sierre: des parents veulent une nouvelle enquête

JusticeUn groupe de parents est persuadé que l'accident du bus ayant causé la mort de 28 personnes à Sierre en mars 2012 est lié à un acte désespéré du chauffeur.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quatorze parents flamands d’enfants morts dans la tragédie du car de Sierre (VS) en mars 2012 relancent la thèse du suicide du chauffeur, révèle le Matin. Ils ont adressé vendredi un courrier au Ministère public du Valais central en ce sens. Ils demandent une enquête complémentaire indépendante.

Ces parents ont mandaté un bureau d'enquête pour établir une contre expertise. Selon l’Independent Forensic Services (IFS), un institut néerlandais spécialisé en criminologie, l’antidépresseur du chauffeur aurait pu le conduire à un comportement violent. L'IFS propose d'effectuer des tests ADN pour évaluer l'influence de ces médicaments.

Ce groupe de parents s'intéresse aussi à une marque de caoutchouc noire retrouvée sur le mur du tunnel. Selon eux, il s'agirait d’une trace laissée par le pneu avant-droit du car produite par un mouvement délibéré du volant.

Éléments objectifs

Pour le procureur Olivier Elsig, la justice n'a pas encore obtenu d'éléments objectifs étayant un suicide, thèse très difficilement vérifiable. «Je peux comprendre que les parents veulent des réponses. Mais les experts qu’ils ont mandatés extrapolent», a-t-il affirmé au Matin.

Au début du mois d'avril, la justice suisse a accepté une requête des parents des victimes demandant l'examen du deuxième téléphone portable du chauffeur. L'appareil était à son domicile au moment de l'accident et il a été remis aux enquêteurs par sa veuve.

Le 13 mars 2012, le car transportait deux classes des villes flamandes de Lommel et d'Heverlee de retour d'un séjour de sport d'hiver dans le Val d'Anniviers. Le véhicule a percuté une paroi d'un tunnel autoroutier à Sierre, faisant 28 morts, dont 22 enfants.

Créé: 12.04.2014, 12h22

Articles en relation

Le deuxième portable du chauffeur sera examiné

Accident de Sierre Le Ministère public valaisan examinera le deuxième portable du chauffeur du car belge accidenté dans un tunnel autoroutier à Sierre, le 13 mars 2012. Il accepte ainsi une requête présentée par des parents de victimes. Plus...

Vers une nouvelle enquête sur le drame de Sierre?

Accident Des parents de victimes de l’accident de car survenu à Sierre en mars 2012 demandent une nouvelle enquête. Le procureur valaisan confirme mercredi avoir reçu des requêtes dans ce sens. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.