Accord commercial post-Brexit en consultation

Suisse - Royaume-Uni Le Parlement va se pencher sur l'accord conclu entre le Conseil fédéral et Londres pour préserver les relations économiques entre les deux pays.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse et le Royaume-Uni doivent pouvoir continuer leurs échanges commerciaux lorsque le Brexit sera devenu réalité. Le Conseil fédéral a mis mercredi en consultation un accord passé avec Londres. Le Parlement devrait se prononcer dès l'automne.

Suivant l'accord passé avec Bruxelles, le Royaume-Uni devrait avoir quitté l'Union européenne (UE) au plus tard le 31 octobre. Le traité passé entre Berne et Londres, et signé en février, vise à éviter un vide juridique qui affecterait les relations économiques entre les deux pays.

Le Royaume-Uni était l'an dernier le 6e marché d'exportation pour les marchandises suisses, pour un montant s?élevant à 8,8 milliards de francs.

L'accord commercial reprend dans une large mesure les droits et les obligations économiques et commerciaux, appliqués actuellement en vertu des accords bilatéraux entre la Suisse et l'UE. Il prévoit des discussions exploratoires visant à développer les relations bilatérales à l'avenir.

Incertitudes

Le nouvel accord commercial tient compte des différents scénarios concernant l'avenir des relations entre Londres et Bruxelles. La date de sortie effective du Royaume-Uni de l'UE reste ouverte. Un retrait sans accord n'est en outre pas exclu.

Le Conseil fédéral pourra appliquer le traité commercial à titre provisoire si nécessaire. Les commissions parlementaires ont déjà donné leur feu vert.

Un accord additionnel, étendant les dispositions du traité commercial au Liechtenstein, a été parallèlement signé. Il est aussi en consultation et sera soumis au Parlement.

La Suisse a déjà signé ou préparé plusieurs accords pour éviter les conséquences du Brexit pour la Suisse et garantir autant que possible les droits et les obligations existants. (ats/nxp)

Créé: 15.05.2019, 12h53

Articles en relation

May présentera un projet de Brexit début juin

Royaume-Uni Londres présentera «la semaine du 3 juin» un projet de loi sur l'accord de Brexit. Objectif: éviter que ses députés élus à Bruxelles n'aient à siéger. Plus...

Le parti du Brexit caracole en tête

Européennes Deux sondages publiés dans les journaux britanniques dimanche placent le parti de Nigel Farage en tête des intentions de vote pour les élections européennes. Plus...

Facebook s'installe à Londres pour WhatsApp

Monde Le Brexit n'aura pas eu raison du centre technologique de Londres qui accueillera bientôt le siège de WhatsApp pour ses activités de paiement en ligne. Plus...

Les élections européennes auront lieu quoi qu'il arrive

Royaume-Uni Londres s'est engagé: même si un accord sur le Brexit est trouvé à Westminster avant le 23 mai, le Royaume-Uni participera aux élections européennes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.