L'accord avec l'Allemagne ne sera pas renégocié

Différend fiscalSi la Chambre des Länder allemands ou le peuple suisse rejettent l'accord fiscal, le traité ne sera pas renégocié, prévient Eveline Widmer-Schlumpf.

Eveline Widmer-Schlumpf.

Eveline Widmer-Schlumpf. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Son département ne créera pas un seul poste supplémentaire pour traiter les demandes d'entraide. Et de mettre en garde contre les délais de prescription.

«L'Allemagne a encore un autre problème: les délits fiscaux sont prescrits après dix ans. Dans de nombreux cas, ce délai est proche», déclare la conseillère fédérale dans une interview publiée jeudi par le quotidien alémanique Blick. «De nombreux fraudeurs du fisc s'en tireraient sans problème. Est-ce ça la justice fiscale?», demande la présidente de la Confédération.

Si le référendum lancé en Suisse contre les accords avec l'Allemagne, la Grande-Bretagne et l'Autriche aboutit, la ministre des finances «continue à partir du principe» que les traités seront acceptés, malgré les récents achats par le Land allemand de Rhénanie du Nord-Westphalie de CD de données volées.

Eveline Widmer-Schlumpf a parlé mardi avec le ministre allemand des finances Wolfgang Schäuble et lui a fait part de sa «surprise» concernant ces vols de CD. Son homologue lui a répondu qu'il pensait que les Länder allemands devaient déjà renoncer maintenant à acheter des CD. Mais il a reconnu que Berlin ne peut pas les y obliger juridiquement tant que l'accord n'entre pas en vigueur.

La Grisonne a admis que Wolfgang Schäuble ne le lui avait pas dit lors des négociations qui ont débouché sur l'accord. Ce point «n'a pas du tout été discuté aussi clairement». (ats/nxp)

Créé: 19.07.2012, 11h34

Articles en relation

«Un échec de l'accord fiscal serait un désastre»

Suisse-Allemagne Eric Sarasin, président de la Chambre de commerce Allemagne-Suisse, espère que l'accord fiscal entre les deux pays passera la rampe bientôt. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.