L'acquittement de Martin Bäumle est définitif

SuisseLe conseiller national vert libéral était suspecté d'avoir violé le secret de fonction dans une affaire de plan d'affectation.

Martin Bäumle était municipal à Dübendorf (ZH), au moment des faits.

Martin Bäumle était municipal à Dübendorf (ZH), au moment des faits. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Tribunal fédéral n'est pas entré en matière sur un recours contre l'acquittement de Martin Bäumle. Le conseiller national vert libéral avait été accusé de violation du secret de fonction dans le cadre de son mandat de municipal à Dübendorf (ZH).

Le politicien avait été libéré de cette accusation en juin 2017 par la Cour suprême du canton de Zurich. Un recours au TF avait été déposé par les entreprises dont le plan d'affectation avait été refusé par la population de Dübendorf en novembre 2011.

Peu avant la votation, Martin Bäumle avait transmis à un journaliste une copie de l'extrait du registre des poursuites. Le document montrait que ces deux sociétés traînaient des poursuites dépassant les huit millions de francs au total.

Action en responsabilité

Parallèlement à la procédure pénale contre Martin Bäumle, les entreprises avaient lancé une action en responsabilité contre la commune. A l'époque, le vert libéral était chef des finances. Or une telle revendication ne peut pas être produite dans la procédure pénale, contrairement à une conclusion civile.

Pour cette raison, les deux sociétés n'ont pas qualité pour recourir contre le jugement pénal de la Cour suprême du canton de Zurich, souligne le Tribunal fédéral dans un arrêt publié mercredi. Pour cette raison, il n'est pas entré en matière.

Les juges lausannois donnent cependant raison aux recourants sur un point. Leur action contre le classement de la procédure pénale dirigée contre Martin Bäumle avait été acceptée à l'époque. Une indemnité leur est donc due de ce chef. La justice zurichoise devra donc se prononcer à nouveau à ce sujet. (arrêt 6B_1200/2017 du 4 juin 2018) (ats/nxp)

Créé: 13.06.2018, 12h01

Articles en relation

Violation du secret de fonction: Bäumle acquitté

Zurich Peu avant une votation communale, en 2011, Martin Bäumle avait transmis à un journaliste des informations importantes. Plus...

Malgré son infarctus, Martin Bäumle reprend tous ses mandats

Vert'libéraux Il y a 3 semaines, le président des Verts libéraux était victime d'une crise cardiaque. En convalescence, Martin Bäumle va devoir déléguer provisoirement. Mais il ne renonce à aucun mandat politique. Plus...

Plainte pénale déposée contre Martin Bäumle

Zurich Le conseiller national et président des Vert'Libéraux Martin Bäumle est poursuivi pour violation du secret de fonction dans le cadre du projet de construction d’une tour. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Visite du pape en Suisse, paru le 21 juin.
(Image: Bénédicte) Plus...