Affaire «Allah Akbar»: l'agente pas poursuivie

SchaffhouseUn homme avait poursuivi en justice une policière pour l'avoir amendé après qu'il ait crié «Allah Akbar». Le MPC a écarté la plainte.

Ministère public de la Confédération.

Ministère public de la Confédération. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Ministère public a écarté la plainte pour discrimination raciale lancée contre une policière qui avait donné une amende à un homme ayant lancé «Allah Akbar» («Dieu est le plus grand») à un ami à Schaffhouse. Il ne se prononce en revanche pas sur le fond.

La policière avait jugé que le jeune Suisse d'origine turque s'était rendu coupable d'outrage public à la pudeur pour son «Allah Akbar» prononcé dans la rue en mai 2018. L'affaire avait fait grand bruit début janvier et le jeune homme avait bénéficié d'un élan de sympathie d'un groupe de citoyens, qui ont poursuivi l'agente pour discrimination raciale, comme l'a rapporté le journal 20minutes.

Le Ministère public a communiqué lundi qu'il renonçait à ouvrir une procédure. Est coupable de discrimination raciale celui qui incite publiquement à la haine ou à la discrimination envers une personne ou un groupe de personnes en raison de leur appartenance raciale, ethnique ou religieuse.

Amende pas contestée

Le Ministère public souligne que la policière a rédigé un rapport à l'intention de la police municipale schaffhousoise, mais que ce rapport n'a pas été divulgué publiquement. On ne peut donc pas parler d'incitation à la discrimination.

La décision concerne uniquement la plainte pour discrimination raciale, a précisé à Keystone-ATS le procureur général Peter Sticher. Savoir si dire «Allah Akbar» peut être qualifié d'outrage public à la pudeur est une autre question, à laquelle il n'est pas facile de répondre. Cela dépend du contexte. Mais le Ministère public n'a pas à se prononcer là-dessus car le jeune homme n'a pas contesté son amende. (ats/nxp)

Créé: 18.02.2019, 15h52

Articles en relation

«Allah Akbar» contre un manuel parlant des homos

Mali Des milliers de maliens ont manifesté au son d'«Allah Akbar» contre un manuel scolaire qui devait aborder l'homosexualité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 mars 2019.
(Image: Bénédicte) Plus...