L'affaire CarPostal le pousse à démissionner

Delémont (JU)Visé par une procédure pénale administrative dans l'affaire CarPostal, André Burri quitte ses fonctions de chef de service au sein de la Ville de Delémont.

Le chef de service au sein de la Ville de Delémont est soupçonné d'être impliqué dans le scandale de fraude aux subventions.

Le chef de service au sein de la Ville de Delémont est soupçonné d'être impliqué dans le scandale de fraude aux subventions. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Après un examen approfondi de la situation, la décision a été prise de mettre un terme à la collaboration», écrit le Conseil communal dans un communiqué diffusé jeudi. André Burri avait été choisi en août comme chef de service de la cohésion sociale, de la jeunesse et du logement, soit peu avant l'annonce d'une enquête.

Début septembre, le Conseil communal delémontain avait indiqué prendre avec le plus grand sérieux et avec préoccupation l'ouverture de cette instruction pénale contre André Burri. Plusieurs partis au sein du Conseil de Ville avaient déploré l'engagement de l'ancien président du PDC Jura par l'exécutif et demandé son départ.

Les autorités communales souhaitent que sa situation personnelle «puisse évoluer vers une issue positive». André Burri est soupçonné d'être impliqué dans le scandale de fraude aux subventions. Il était responsable du marché régional Ouest de CarPostal jusqu'en 2014. Il avait par la suite pris la présidence de la filiale CarPostal France. (ats/nxp)

Créé: 28.11.2019, 18h13

Articles en relation

Le Conseil fédéral doit améliorer sa surveillance

Affaire CarPostal La commission de gestion du Conseil des États n'a pas identifié de manquements graves ou d'agissements contraires à la loi, mais plutôt une surveillance trop lacunaire dans le dossier CarPostal. Plus...

Subventions: transports publics davantage surveillés

Transports publics Suite à l'affaire CarPostal, l'Office fédéral des transports (OFT) a annoncé jeudi qu'il renforcera sa surveillance sur les subventions versées aux transports publics. Plus...

CarPostal: Fedpol étend son enquête

Suisse Trois ex-membres de la direction de CarPostal sont soupçonnés d'être impliqués dans le scandale des fraudes aux subventions qui a éclaté en février 2018. Plus...

Rail: Berne doit mieux contrôler les commandes

Suisse Le Contrôle fédéral des finances ne veut pas une 2e affaire CarPostal. Il demande à la Confédération et aux cantons d'examiner de plus près les commandes de transport régional. Plus...

L'affaire CarPostal a pesé sur La Poste

Suisse Le géant jaune a enregistré l'an dernier un bénéfice inférieur de 122 millions de francs à 2017. Les remboursements dans l'affaire CarPostal ont eu des conséquences. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.