Passer au contenu principal

L’affaire Garnier tourne au vinaigre entre Verts et PS

La division de la gauche à Fribourg fait des vagues au niveau national. Christian Levrat se défend de tout intérêt personnel.

La stratégie du PS passe mal du côté de la vice-présidente des Verts Lisa Mazzone.
La stratégie du PS passe mal du côté de la vice-présidente des Verts Lisa Mazzone.
Keystone

La foire d’empoigne qui entoure la succession de la Verte démissionnaire Marie Garnier fait du grabuge jusqu’à Berne. L’élection complémentaire au gouvernement fribourgeois aura lieu le 4 mars. UDC et PLR sont sur les rangs. Mais c’est la division de la gauche qui étonne. En annonçant son intérêt, la conseillère nationale socialiste Valérie Piller Carrard a suscité l’ire des instances nationales du parti écologiste.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.