Passer au contenu principal

L'affaire «Car Postal» fait rouler la tête de Susanne Ruoff

La directrice s’en va un jour avant la publication des enquêtes. Elle s’excuse mais nie avoir été au courant des détournements.

Susanne Ruoff: «Je voudrais m’excuser personnellement pour les incidents et les troubles à CarPostal».
Susanne Ruoff: «Je voudrais m’excuser personnellement pour les incidents et les troubles à CarPostal».
Keystone

Coup de tonnerre dimanche soir. Susanne Ruoff, patronne de La Poste, fait savoir par l’entremise d’une agence de communication qu’elle jette l’éponge. Elle démissionne avec effet immédiat de son poste de directrice générale, qu’elle assume depuis septembre 2012. Elle tire ainsi les conséquences de l’affaire «Car Postal», où plus de 100 millions de francs ont été détournés (lire la chronologie ci-dessous).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.