Passer au contenu principal

Fédérales 2019Les affiches de campagne du PS sans provocation

Le visuel reflète les thèmes chers aux socialistes: baisse des primes maladie, travail/famille ou encore protection des salariés âgés.

La campagne d'affichage du PS pour les fédérales de cet automne n'a rien de provocateur. Au contraire, le visuel choisi reflète fidèlement les thèmes chers au parti à la rose: baisse des primes maladie, conciliation travail/famille, protection des salariés âgés.

«Rafraîchir la politique avec du rouge». Le slogan résume le but affiché du PS: renverser la majorité de droite au parlement le 20 octobre et changer de cap. «Après avoir joué défensif durant quatre ans, il est temps de passer à l'offensive», a déclaré le président Christian Levrat, en référence à la législature «perdue», façonnée par les partis de droite.

L'enjeu des élections de cet automne n'est rien de moins qu'une nouvelle majorité politique au parlement, a renchéri Nadine Masshardt, directrice de campagne. L'une des affiches représente d'ailleurs un aiguillage de rail dont l'une des voies est sans issue.

Confiance

Les dirigeants du parti se montrent confiants: le PS a enregistré de bons résultats lors des élections cantonales. Les thèmes qu'il défend sont proches des citoyens, tandis que la concurrence se répète dans la provocation. «Apparemment, cela ne marche pas», selon le Fribourgeois.

Le PS dispose d'un budget de 1,5 million de francs, dont la moitié provient des dons de personnes privées, a indiqué Nadine Masshardt. Sur ce total, 300'000 francs sont réservés à l'affichage, qui ne représente qu'une partie de la campagne électorale. Le point fort est mis sur la campagne sur le terrain avec un demi-million de francs.

Jusqu'au début des vacances d'été, les militants ont déjà mené plus de 15'000 entretiens personnalisés. Une campagne d'appels téléphoniques est désormais lancée pour mobiliser l'électorat. Les thèmes des affiches seront repris sur des cartes postales, sur les stands des marchés et sur les réseaux sociaux.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.