Passer au contenu principal

«Nous devons respecter la loi, il n’y a pas d’exception possible»

Des paysans sont condamnés pour avoir maltraité leurs bêtes. Markus Ritter, président de l’Union suisse des paysans, réagit aux critiques.

Markus Ritter, président de l’Union suisse des paysans.
Markus Ritter, président de l’Union suisse des paysans.
Sophie Stieger

«Le Matin Dimanche» et la «SonntagsZeitung» ont révélé les mauvais comportements d’une minorité de paysans. En Suisse, il y a plus de 50 000 exploitations agricoles. 10 647 d’entre elles ont été inspectées en 2018. Ces contrôles ont révélé des milliers d’infractions à la protection des animaux. Toujours en 2018, 613 ordonnances pénales traitaient les cas les plus graves.

Voir le contenu

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.