Alcool au volant: les prises de sang seront rares

ConduiteDès l'été 2016, le résultat indiqué par le «ballon» suffira seul à inculper un chauffeur. Auparavant, il était nécessaire de tester l'alcoolémie présente dans le sang, mais les nouveaux appareils sont plus performants.

Il est déjà possible de faire souffler un chauffard dans le ballon. Mais le résultat n'est pas toujours une preuve suffisante.

Il est déjà possible de faire souffler un chauffard dans le ballon. Mais le résultat n'est pas toujours une preuve suffisante. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les prises de sang devraient se faire rares dès juillet 2016 pour contrôler l'alcoolémie des chauffards. Souffler dans le ballon, ou plutôt dans l'éthylomètre, devrait suffire pour incriminer celui qui a abusé de la boisson avant de prendre le volant.

Résultat du ballon pas suffisant

Les résultats n'auront plus besoin d'être convertis en taux d'alcool dans le sang. Le taux d'alcool dans l'air expiré fera foi. L'état d'ébriété débutera ainsi à 0,25 milligramme par litre d'air (0,5 pour mille). L'infraction deviendra grave à partir de 0,4mg/l (0,8 pour mille), selon les révisions d'ordonnances mises en consultation lundi jusqu'au 17 février.

Il est déjà possible de faire souffler un chauffard dans le ballon. Mais le résultat n'est pas toujours une preuve suffisante. Il faut qu'il corresponde à une alcoolémie inférieure à 0,80 pour mille et que la personne contrôlée le paraphe. Dans tous les autres cas, une prise de sang est nécessaire.

Nouveaux appareils

De nouveaux instruments plus performants, déjà utilisés à l'étranger, permettent désormais de déterminer l'alcoolémie de manière probante. Le Parlement a donc décidé en 2012, dans le cadre du programme Via sicura, de faire de la prise de sang une exception.

Elle ne sera nécessaire qu«en cas de suspicion de consommation de stupéfiants ou si la personne contrôlée la réclame. Ou dans d'autres cas particuliers. On ne tendra ainsi pas le ballon avec une personne malade des voies respiratoires.

Une prise de sang est aussi prescrite si le chauffard a fui et n'a été arrêté que plus tard à son domicile. Elle permettra de calculer rétrospectivement l'alcoolémie au moment de l'accident.

Ethylotest et éthylomètre

Le projet distingue deux types d'appareils pour vérifier la présence d'alcool dans l«air expiré: le simple éthylotest et l'éthylomètre plus sophistiqué et ayant force de preuve.

Le contrôle par éthylotest peut avoir lieu au plus tôt 20 minutes après la dernière consommation d'alcool ou si le suspect s'est rincé la bouche. Le chauffard pourra reconnaître le résultat s'il est inférieur à 0,4 mg/l (alcoolémie de 0,8 pour mille).

Deux mesures doivent être faites par contrôle. Si elles divergent de plus de 0,05 mg/l, il faut procéder à deux nouvelles mesures. Si la différence dépasse à nouveau ce seuil, il faut recourir à l'éthylomètre.

Dans ce cas, le délai d'attente après la dernière consommation est de dix minutes. Si l'éthylomètre révèle la présence d«alcool dans la bouche, il faut attendre au moins cinq minutes supplémentaires. (ats/nxp)

Créé: 17.11.2014, 14h54

Articles en relation

Moins de morts sur les routes suisses

Circulation Le nombre de décès a reculé de 7% pour le premier semestre 2014. La vitesse et l'alcool sont en recul dans les causes d'accidents. Les deux-roues connaissent une tendance inverse. Plus...

Une carte pour s'y retrouver sur l'alcool au volant à l'étranger

Trafic Beaucoup de Suisses sont actuellement en vacances hors de nos frontières et ont tendance à lever le coude un peu trop. Hic: les règles de taux d'alcoolémie ont parfois changé. Le TCS a fait le point. Plus...

En Europe, la tolérance va de zéro à 0,8 pour mille

Alcool au volant A l'heure des grands départs, mieux vaut renoncer complètement à l'alcool si l'on prend son volant. Plus...

Les frais de dégrisement seront à la charge des buveurs

Responsabilité Les Suisses ayant consommé trop d'alcool vont devoir payer eux-même les frais du séjour en cellule de dégrisement et les soins d'urgence. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.