L'animal de l'année 2016 est la musaraigne aquatique

EnvironnementComme chaque année, l'organisation Pro Natura sensibilise le public sur la situation d'un animal en particulier.

La musaraigne plonge dans l'eau pour trouver ses proies.

La musaraigne plonge dans l'eau pour trouver ses proies. Image: Pro Natura

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après la couleuvre à collier l'an dernier, la musaraigne aquatique est l'animal de l'année 2016. C'est un joli petit mammifère au museau pointu, qui maîtrise l'art du plongeon et paralyse ses proies avec une morsure empoisonnée, a indiqué lundi Pro Natura.

L'organisation environnementaliste désigne chaque année un animal qui mérite attention et protection. Avec cet habitant peu commun des rives, Pro Natura appelle à une meilleure protection de nos cours d'eau, trop souvent artificialisés et pollués par les pesticides et les engrais.

Pro Natura

La petite boule de poils se jette hardiment à l'eau et plonge jusqu'au fond pour fouiller entre les cailloux avec son museau pointu. Elle est à la recherche de quelque proie à manger, décrit Pro Natura dans son communiqué.

Le mode de vie de la musaraigne aquatique (Neomys fodiens) est étonnant: ce petit mammifère chasse la plus grande partie de ses proies en nageant et en plongeant. Mais attention, sa mignonne apparence est trompeuse: la musaraigne aquatique paralyse ses petites victimes par sa morsure venimeuse. Son venin ne provoque chez l'homme qu'une irritation de la peau.

Besoin d'eau propre

L'animal 2016 vit au bord de cours d'eau et de plans d'eau petits à moyens, dans toute la Suisse. Il lui faut une eau propre et bien oxygénée où elle trouve une offre en nourriture suffisante: larves d'insectes, microcrustacés, escargots, mollusques et parfois aussi de petits poissons.

La musaraigne aquatique trouve refuge dans des racines d'arbres ou des blocs de pierre sur les bords des rivières. Elle y est à l'abri de ses ennemis qui sont la chouette effraie, le héron, la belette ou le renard.

Pelage bicolore

La musaraigne aquatique est la plus grande des onze espèces de musaraignes vivant en Suisse. Elle mesure de 6 à 10 centimètres sans la queue et pèse entre 10 et 20 grammes. Son pelage est bicolore avec un ventre clair et un dos gris ardoise à noir.

L'animal est souvent appelé à tort souris d'eau. La musaraigne aquatique n'a aucun lien de parenté avec les souris, souligne Pro Natura. Les souris font partie de l'ordre des rongeurs et sont essentiellement végétariennes, alors que les musaraignes appartiennent à l'ordre des insectivores. Ses plus proches parents sont les taupes et les hérissons. (ats/nxp)

Créé: 04.01.2016, 09h40

Articles en relation

La couleuvre à collier est l'animal de l'année 2015

Pro Natura Après le grillon champêtre l'an dernier, la couleuvre à collier est l'animal de l'année 2015. Plus...

Le WWF et Pro Natura font recours contre le tir du loup

Canton du Valais La présence ou non d'une meute changerait la donne pour l'autorisation du tir, selon les deux associations. Plus...

Pro Natura porte plainte contre le canton de Zurich

Nids détruits L'organisation écologique Pro Natura a porté plainte contre le canton de Zurich pour avoir abattu des arbres et détruit des nids par négligence pendant la période de reproduction. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.