Antonio Hodgers reste à la tête du groupe parlementaire

Les Verts Le conseiller national genevois Antonio Hodgers a été désigné à la tête du groupe parlementaire des Verts. Ce dernier l’a réélu samedi pour cette législature.

L'élection de Antonio Hodgers au sein du groupe aux Chambres fédérales était une formalité.

L'élection de Antonio Hodgers au sein du groupe aux Chambres fédérales était une formalité. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Antonio Hodgers, 36 ans, avait été élu à la présidence en décembre 2010. Il siège au Conseil national depuis 2007 et incarne l’aile «pragmatique» des Verts.

Le conseiller aux Etats vaudois Luc Recordon et la conseillère nationale Yvonne Gilli (SG) ont été reconduits à la vice-présidence, écrivent les Verts Suisse dans un communiqué. Yvonne Gilli a été élue par intérim en décembre 2011 suite à la non-réélection de Brigit Wyss.

Grosse bagarre le 21 avril prochain

Les élections au sein du groupe aux Chambres fédérales n’était qu’une formalité.

Par contre, le choix de la personne qui succèdera le 21 avril au président des Verts suisses Ueli Leuenberger s’annonce plus disputé. Dix politiciens sont sur les rangs.

Les candidats à une présidence, une co-présidence ou une vice- présidence sont les conseillers nationaux Bastien Girod (ZH), Geri Müller (AG), Regula Rytz (BE), Adèle Thorens (VD) et Esther Maag, du Bureau des Verts de Bâle-Campagne.

Les autres personnes sont uniquement candidates à la vice- présidence: le conseiller aux Etats Robert Cramer (GE), l’actuelle vice-présidente Aline Trede (BE), l’ancien conseiller national Josef Lang (ZG), l’ex-président du parti pour la ville de Zurich Markus Kunz et Claudio Zanini, membre des Verts tessinois.

(ATS,/nxp)

Créé: 18.02.2012, 11h03

Articles en relation

Les papables à la présidence des Verts sur le gril

Succession Ueli Leuenberger Samedi à Berne, les cinq candidats à la présidence passent leur grand oral devant les présidents de section. La Vaudoise Adèle Thorens, qui est dans la course, part confiante. Plus...

Adèle Thorens veut la coprésidence des Verts

Politique La conseillère nationale verte vaudoise se lance dans la course à la présidence du parti suisse. Mais pas toute seule. Histoire de représenter au mieux toutes les sensibilités du parti. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.