Un appareil pour tester les plaquettes sanguines

RechercheUn prototype mis au point en collaboration avec l'UNIGE permet de reproduire artificiellement la circulation sanguine, en moins d'une heure.

Une prise de sang avec l'appareil permet de comptabiliser les plaquettes, afin de savoir si elles sont en nombre suffisant pour la coagulation.

Une prise de sang avec l'appareil permet de comptabiliser les plaquettes, afin de savoir si elles sont en nombre suffisant pour la coagulation. Image: DR/unige.ch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des chercheurs des Universités de Genève et de Franche-Comté (F) ont réussi à mettre au point une machine qui permet d'étudier in vivo la capacité de colmatage des plaquettes des patients. Le prototype a passé avec succès les premiers tests en laboratoire.

«Notre objectif est d'obtenir le relais d'ici 2021 d'une industrie spécialisée dans les appareils in vivo afin de pouvoir commercialiser BlooDe», indique Thomas Lecompte, professeur à la faculté de médecine de l'UNIGE, cité dans un communiqué de l'institution diffusé vendredi. Mais il faudra encore améliorer des composants avant d'envisager une validation clinique.

Le projet BlooDe est le fruit d'une collaboration soutenu par le programme Interreg Suisse-France 2014-2020 pour un montant de près de 480'000 francs. L'appareil reproduit artificiellement la circulation sanguine et des brèches dans les parois des vaisseaux. Le dispositif permet de tester les plaquettes en moins d'une heure en utilisant quelques millilitres de sang.

Risque mortel

Actuellement, une prise de sang permet de comptabiliser les plaquettes, afin de savoir si elles sont en nombre suffisant pour la coagulation. Mais il n?existe pas encore de moyen fiable pour déterminer si, même suffisamment nombreuses, elles remplissent correctement leur rôle dans du sang en mouvement. BlooDe devrait combler cette lacune.

Une défaillance du système hémostatique peut provoquer de graves hémorragies ou au contraire des thromboses pouvant, dans les cas les plus graves, conduire à la mort du patient. Les plaquettes sanguines assurent la première ligne de protection contre les saignements en colmatant rapidement les brèches dans la paroi des vaisseaux sanguins. D'où l'importance de poser un diagnostic précis sur leur fonctionnement. (ats/nxp)

Créé: 21.06.2019, 11h11

Articles en relation

Une cure magnétique pour nettoyer le sang

Sciences Des chercheurs ont développé un appareil externe capable de nettoyer le sang d'agents pathogènes avec des aimants. Cette découverte constitue une promesse de nouveau traitement contre la septicémie ou des maladies infectieuses. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.