Les appels d'offres désormais en trois langues

La PosteLa Poste réagit après les accusations des conseillers d'Etat vaudois Nuria Gorrite et Philippe Leuba qui s'étaient plaints d'appel d'offres uniquement en allemand.

La Poste va mettre fin à sa pratique d'appel d'offres uniquement en allemand et passer aux trois langues nationales.

La Poste va mettre fin à sa pratique d'appel d'offres uniquement en allemand et passer aux trois langues nationales. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les appels d'offres de La Poste en allemand uniquement, c'est du passé. Le géant jaune accepte désormais les offres dans les trois langues nationales. Le Conseil d'Etat vaudois, qui avait protesté contre la pratique, en a reçu l'assurance du président Urs Schwaller.

Fin août 2018, les conseillers d'Etat vaudois Nuria Gorrite et Philippe Leuba avaient écrit à La Poste. Ils lui reprochaient de discriminer les Romands avec un appel d'offres uniquement en allemand pour le nettoyage de ses locaux et son exigence d'une réponse dans la langue de Goethe. Ils avaient alors demandé une entrevue avec le président du conseil d'administration, Urs Schwaller.

Rencontre satisfaisante

C'est aujourd'hui chose faite. Lors d'une rencontre à Lausanne en janvier, le président de La Poste «Urs Schwaller nous a informés du fait que La Poste a renoncé à cette pratique contestable pour une entreprise nationale», a déclaré la présidente du gouvernement Nuria Gorrite, interrogée lundi par Keystone-ATS. Elle confirmait une information publiée par 24 Heures.

Dorénavant, La Poste acceptera les offres dans les trois langues nationales. Voire se dotera de forces supplémentaires pour les traduire, a-t-elle ajouté.

Découpage des grands lots

L'autre aspect signalé à M.Schwaller, c'est que l'appel d'offres en question couvrait tout le territoire et que c'était un lot immense. «Nous avons plaidé le fait qu'il pouvait être découpé en lots régionaux, afin de donner des chances à des PME romandes de concourir, mais également pour moins attirer la concurrence étrangère», a rapporté la cheffe du gouvernement.

La Poste a repris cette discussion. Dorénavant pour les marchés de services, elle évaluera au cas par cas. «On s'est montré très satisfaits de l'écoute et du changement de pratique de La Poste», a conclu Mme Gorrite. (ats/nxp)

Créé: 25.02.2019, 12h52

Articles en relation

Les hackers à l'assaut du e-voting de La Poste

Suisse La Poste a ouvert son système de vote électronique aux pirates informatiques. Près de 2700 personnes se sont annoncées pour relever le défi. Plus...

Le braqueur d'une poste à Dübendorf arrêté

Canton de Zurich La police cantonale zurichoise a arrêté le braqueur présumé d'un bureau de poste à Dübendorf (ZH). Il s'agit d'un Serbe de 33 ans. Plus...

La Poste: le nouveau concept de filiales critiqué

Suisse La Poste veut s'adapter aux besoins de la clientèle qui entend accéder aux prestations postales à toute heure et en tout lieu. Les syndicats s'inquiètent pour le personnel. Plus...

La Poste doit faire preuve «de sensibilité»

Voyage au Vietnam Le déplacement controversé à Ho Chi Minh City, effectué fin janvier, de 103 responsables de Swiss Post Solutions (SPS), filiale de La Poste, continue de faire des vagues. Plus...

La Poste détaille les coûts d'un voyage au Vietnam

Suisse Le géant jaune helvétique a dressé, vendredi, les comptes d'un déplacement effectué par ses cadres au Vietnam. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.