Passer au contenu principal

L’argent du Qatar inonde l’islam suisse – et paie Tariq Ramadan

Les millions de l’Emirat financent des centres islamiques à Prilly, La-Chaux-De-Fonds, Bienne ou Lugano.

Nadia Karmous devant son Musée des civilisations de l'islam à La Chaux-de-Fonds.
Nadia Karmous devant son Musée des civilisations de l'islam à La Chaux-de-Fonds.
Keystone/Stefan Meyer

Qui finance l’islam en Suisse et en Europe? Malgré les enquêtes qui ont visé les filières islamistes du Vieux-Continent depuis 2001, la question reste largement ouverte. Elle reçoit des éléments de réponse édifiants dans le livre* des journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot, Qatar Papers, qui sort le 4 avril.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.