L'armée laisse une classe sur le carreau

ZurichUne école primaire zurichoise attendait la visite de l'armée ce jeudi, qui devait notamment lui présenter des chars. Mais sa venue a été annulée à la dernière minute.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'armée suisse avait prévu ce jeudi une sortie promotionnelle impliquant la présentation de quatre chars d'assaut à une école primaire zurichoise. Mais elle a finalement annulé, à la dernière minute, l'événement pourtant planifié en détails.

C'est le Commandant en charge qui a annulé la sortie, a indiqué ce jeudi matin un porte-parole de l'armée à l'agence Keystone-ATS. Il confirmait une information parue en premier sur le portail alémanique «20 Minuten».

Pour expliquer cette décision, le porte-parole invoque des émissions inutiles, des problèmes techniques et des obligations de formation plus importantes pour les officiers qui auraient dû s'occuper de cette sortie. Le Commandant a décidé d'annuler l'événement à la veille de sa tenue, alors qu'il se prêtait à l'évaluation quotidienne des activités de son régiment. 20Minuten.ch avait peu avant demandé à l'armée les raisons et le but de cette sortie.

Cette venue d'une brigade mécanisée de Coire à Hombrechtikon, une commune située au bord du lac de Zurich, avait été préparée à la suite d'une initiative de parents d'élèves, explique l'école primaire. Selon le média en ligne, armes et matériel devaient être présentés aux écoliers. Puis il était prévu que ces élèves de cinquième primaire puissent faire un tour dans les chars d'assaut. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2019, 07h50

Articles en relation

L'armée poste un cliché de tenue nazie et s'excuse

Allemagne L'armée allemande a publié sur Instagram un uniforme de la Wehrmacht accompagné du commentaire «rétro». Elle s'est excusée parlant d'«erreur inacceptable». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.