L'armée revoit son approche des éoliennes

SuisseL'armée prône désormais «la transparence» et va publier l'étude sur les éoliennes que ses spécialistes ont réalisée.

Le Département de la défense a souvent dû donner des préavis négatifs, «notamment dans le canton de Vaud».

Le Département de la défense a souvent dû donner des préavis négatifs, «notamment dans le canton de Vaud». Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'armée suisse reconsidère son règlement envers les éoliennes. Elle a présenté vendredi à Payerne (VD) une nouvelle étude qui remplace «la zone spéciale» contre les hélices dans un rayon de 20 km autour de la base aérienne.

«Les éoliennes, c'est un dossier délicat, et le Département de la défense a souvent dû donner des préavis négatifs, notamment dans le canton de Vaud», a indiqué Bruno Locher, chef territoire et environnement au DDPS. A cause des tensions sur ce sujet, l'armée prône maintenant «la transparence» et va publier l'étude que ses spécialistes ont réalisée.

La recherche aboutit à des zones rouges et jaunes, les premières fortement négatives à la cohabitation entre radars, avions de chasse et éoliennes, les secondes nettement moins. Souhaitant savoir quels impacts sur quels projets de parcs d'éoliennes aurait cette décision, la presse n'a pas obtenu de réponse.

Message principal: l'étude n'a pas force de loi, «la porte reste ouverte, elle n'est pas fermée» et les discussions vont commencer entre les différentes parties, selon Bruno Locher. La nouvelle étude donne des appréciations «plus nuancées» qui seront soumises à des arbitrages. (ats/nxp)

Créé: 09.12.2016, 13h41

Articles en relation

Incendie de la station éolienne: un acte politique?

Canton du Jura Un incendie a touché le parc éolien de St-Brais, aux Franches-Montagnes. Le feu a été bouté à la station électrique. Plus...

Ils boutent le feu à une station éolienne

Canton du Jura Une intervention humaine délibérée est à l'origine de l'incendie, qui n'a pas fait de blessé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.