L’armée vole à la rescousse des troupeaux

CaniculeAprès Saint-Gall, le va-et-vient des hélicoptères militaires porteurs d’eau gagnera le Jura vaudois et les Préalpes.

Le Jura vaudois avait déjà connu le ballet des hélicoptères en 2015.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur les hauteurs du canton de Vaud, la sécheresse menace le bétail. Dans certains alpages jurassiens et des Préalpes, les réserves en eau sont sur le point de se tarir. Face à cette situation critique, le Canton de Vaud a été décidé d’intervenir. Il lancera lundi le plan ORCA, une vaste opération d’approvisionnement en eau.

«Ce plan doit être déclenché, car il est nécessaire d’avoir recours aux hélicoptères de l’armée pour alimenter les alpages qui ne sont pas accessibles par la route par camion-citerne, explique Denis Froidevaux, chef de l’état-major cantonal de conduite. Un accord de principe a été conclu, mais nous devrons encore discuter et travailler ce week-end pour être prêts le jour J.»

Car le canton de Vaud n’est pas le seul à souffrir de la sécheresse. «Des hélicoptères porteurs d’eau sont déjà à pied d’œuvre sur deux alpages dans le canton de Saint-Gall», précise Daniel Reist, porte-parole de l’armée. «Aucun coût n’est facturé aux agriculteurs pour ces livraisons, précise sa collègue Delphine Allemand. Les vols sont financés via le budget ordinaire, car ils servent aussi d’entraînement aux pilotes.»

Mais ce n’est pas le seul engagement miliaire en cet été de canicule. Les importants risques d’incendie, notamment dans les Grisons et le Tessin, mobilisent aussi des forces. «C’est sûr, il y aura des arbitrages à faire», reconnaît Denis Froidevaux. Vaud compte plus de 1000 alpages et 40 000 têtes de bétail qui estivent. Le but de l’opération est d’éviter que ces bêtes périssent.

Une descente prématurée du bétail en plaine aurait des conséquences dommageables. «Ça ne ferait que reporter le problème», explique Jacques Nicolet, conseiller national (UDC/VD) et agriculteur. La consommation sur des réseaux d’eau potable est déjà mise à forte contribution. Avec davantage de bétail à nourrir, ce sont aussi les réserves de fourrage pour l’hiver qui fondent, alors que la sécheresse a déjà diminué les récoltes. «On ne peut pas non plus amener trop de bêtes à la boucherie, ajoute Jacques Nicolet. Le risque serait une surcharge de viande sur les marchés.» Avec des prix qui dégringolent.

Peut-on imaginer de se fournir en fourrage étranger? La piste est évoquée par le milieu agricole, qui tente de rediscuter des droits de douane pour ce genre de marchandises. «Mais nos pays voisins souffrent aussi de cette météo», précise Jacques Nicolet.

Dans le canton de Vaud, l’opération qui va démarrer lundi devrait toutefois être de moindre ampleur que celle de 2015. «Un certain nombre d’alpages ont pris des mesures telles que la construction de bassins de rétention, l’amélioration des captages, ou l’agrandissement des dispositifs qui récoltent l’eau de pluie», précise le Canton.

À noter, enfin, que l’eau sera prélevée exclusivement dans les lacs suisses pour ne pas reproduire l’incident du lac des Rousses en France. L’affaire avait défrayé la chronique. Alors que l’Hexagone imposait des restrictions à ses citoyens, les hélicoptères helvétiques puisaient leur eau pour abreuver le bétail suisse. (24 heures)

Créé: 03.08.2018, 18h28

Articles en relation

L’armée vole au secours des vaches accablées par la canicule

Suisse La troupe est mobilisée pour abreuver le bétail. Sur l’alpage, les troupeaux souffrent. Plus...

L’alerte canicule ne change pas l’ordinaire des ouvriers de chantier

Travail Avec les grandes chaleurs viennent les avertissements à la population, mais pas de mesures spéciales dans la construction. Plus...

Canicule: 5 conseils pour mieux dormir lorsqu'il fait chaud

FEMINA Quand la chaleur suffocante d'une nuit tropicale nous éloigne des bras de Morphée, quelques réflexes tout simples nous aident à retrouver fraîcheur et repos. Plus...

Les feux en forêt interdits jusqu’à nouvel avis

Canicule Alors que le thermomètre affiche 32 à 34 degrés, le danger d’incendie en forêt est relevé à 4 sur 5. Les feux d’artifice du 1er août sont soumis à limitations. Plus...

Les terres suisses ont soif, comme lors de la canicule record de 2003

Sécheresse Champs jaunis, poissons morts, feux interdits: les spécialistes craignent une situation aussi grave qu’il y a 15 ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...