Arnaque et transfert d'argent en Suisse romande

InternetPlusieurs Romands se sont fait arnaquer dans le cadre d'achats sur internet ou de demandes d'emprunt en ligne par une habitante du Valais.

Plusieurs personnes se sont fait léser par le système.

Plusieurs personnes se sont fait léser par le système. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une habitante du Valais réalisait des transferts d'argent entre clients suisses et services d'emprunts étrangers douteux. Elle est désormais condamnée, mais d'autres arnaques émergent.

Plusieurs Romands se sont fait arnaquer dans le cadre d'achats sur internet ou de demandes d'emprunt en ligne, selon une information publiée vendredi sur le site internet du journal 20 Minutes.

Pour «sécuriser» les transferts d'argent, ceux-ci passaient par des «Money mule», des passeurs d'argent habitant en Suisse, précise à l'ats le procureur général adjoint du canton du Valais, Jean-Pierre Greter.

L'un de ces passeurs, basé à Martigny, est une femme d'origine française. Elle a été condamnée et a, depuis, quitté le pays. Une victime de cette passeuse, un commerçant romand, lui avait versé 22'000 francs afin d'acquérir un prêt de 300'000 francs. «A l'époque, la personne lésée avait été entendue et une plainte devait être déposée. Nous n'avons encore rien reçu», ajoute le procureur.

D'autres Romands ont également été lésés par elle. Ils achetaient des produits sur anibis.ch, versaient l'argent et ne recevaient rien en retour. Les montants qui tombaient sur son compte étaient rapidement renvoyés à l'étranger.

Une nouvelle affaire semble actuellement émerger: celle d'une banque virtuelle basée au Bénin. «Il n'y a a priori aucun lien entre l'affaire d'emprunt du commerçant romand et celle-là», commente Jean-Pierre Greter. Le Ministère public du canton du Valais n'a encore reçu aucune plainte à ce sujet. (ats/nxp)

Créé: 11.08.2017, 11h34

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La mort, lundi, dans l'explosion de sa voiture, de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia a provoqué une immense émotion en Europe. Le fils de la victime a accusé le gouvernement de complicité.
(Image: Bénédicte) Plus...