Arrêtés avec 19 kilos de cocaïne dans la voiture

TessinDeux citoyens albanais voulaient traverser la frontière au Tessin avec une voiture allemande. Ils transportaient 17 emballages de drogues.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les gardes-frontières ont mis la main sur 19 kilos de cocaïne au Tessin. Deux citoyens albanais ont tenté de traverser la frontière à San Pietro di Stabio (TI) en direction de l'Italie mardi vers 05h00 à bord d'une voiture immatriculée en Allemagne.

Une perquisition approfondie du véhicule a permis de découvrir 17 emballages de drogues, communiquent mercredi le ministère public, la police cantonale, la police communale de Chiasso et de Mendrisio et le corps des gardes-frontières. Les deux Albanais, un homme de 33 ans et une femme de 22 ans sont accusés d'infraction à la loi sur les stupéfiants. Une enquête a été ouverte. (ats/nxp)

Créé: 24.04.2019, 12h21

Articles en relation

De la cocaïne saisie sur un navire militaire

Monténégro Cinquante kilos de drogue ont été découverts par la police militaire à bord d'un bateau de la Marine nationale vendredi. Plus...

Saisie de cocaïne estimée à 50 millions de francs

Ukraine La drogue a été découverte dans un conteneur de bananes à Odessa sur un navire venu d'Amérique du Sud. Plus...

Neuf et six ans de prison pour des flots de cocaïne

Trafic Le verdict est tombé au procès du jeune couple de transporteurs jugé à Lausanne pour avoir fait la navette en voiture entre les Pays-Bas et la Suisse. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.