Arrivée de Trump: «On peut lui jeter des choses?»

WEF 2018La venue du président américain à Davos (GR), jeudi, n'est pas passée inaperçue. Les réactions sont diverses.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une dame aimerait lui jeter une pomme, une autre lui fait dédicacer un livre mystique: le président américain Donald Trump a fait jeudi une entrée remarquée dans le Centre des congrès de Davos (GR). Il était attendu par une foule de curieux.

Avant que le milliardaire américain n'arrive, une effervescence inhabituelle gagne en début d'après-midi les couloirs habituellement feutrés du Forum économique mondial (WEF), qu'arpentent depuis mardi des grands patrons, des banquiers et des responsables politiques en tous genres.

«J'ai une pomme»

Ce public pourtant rompu à la fréquentation des puissants de ce monde se masse pour essayer de capter sur smartphone, au besoin avec des perches à selfies, l'arrivée du président américain. Dont tout Davos redoute, ou espère plus ou moins secrètement, des diatribes qui rompraient l'enchaînement bien huilé de tables rondes et de discours consensuels.

«On peut lui jeter des choses dessus?» demande une dame. «J'ai une pomme dans mon sac», propose sa voisine.

«Paix et prospérité»

Le président américain fait son entrée vers 14h45, salue les curieux, et promet: «Ce seront deux journées passionnantes.» Son message pour Davos ? «Paix et prospérité», promet-il. L'ancien magnat de l'immobilier a aussi ses fans: une admiratrice américaine qui criait «Yes President» lui a tendu un livre qu'il s'est arrêté pour dédicacer.

Deborah O'Hara Rusckowski, 58 ans, observateur permanent de l'ordre de Malte à l'ONU, en est toute chamboulée. «J'aime ce qu'il représente, nous en avions besoin après huit années» de présidence du démocrate Barack Obama, dit-elle à l'AFP.

«Il a été très très aimable» assure-t-elle en exhibant le livre en question, un essai qui se demande si l'élection du président ne fait pas partie d'un «plan divin.» Son titre: «God and Trump».

Donald Trump disparaît ensuite à l'étage après avoir été accueilli par le fondateur du WEF, Klaus Schwab, qui vient peut-être de réussir le plus joli coup médiatique de ce rendez-vous créé en 1971. (ats/nxp)

Créé: 25.01.2018, 16h33

Galerie photo

En images, l'édition 2018 du WEF à Davos

En images, l'édition 2018 du WEF à Davos Le gotha du monde politique et économique a afflué dans la cité grisonne pour cette 48e édition. Avec Donald Trump en guest star.

Articles en relation

May veut un commerce mondial ouvert

WEF 2018 Lors de son intervention, la Première ministre britannique s'est focalisée sur les défis que posent les progrès technologiques. Plus...

Revivez tous les événements de la journée

WEF 2018 Le World Economic Forum s'est poursuivi jeudi, avec notamment l'arrivée du président américain. Plus...

Trump arrive à Davos en trouble-fête

WEF 2018 Le président américain arrive jeudi à Davos, grand-messe du libéralisme où il risque de jouer les trouble-fête. Plus...

Steve Mnuchin loue un «dollar plus faible»

Davos Le secrétaire au Trésor américain Steve Mnuchin a tenu des propos louant un dollar faible, faisant lui-même baisser le billet vert. Plus...

«Conclure un accord avec l'UE avant le Brexit»

Ignazio Cassis au WEF A Davos, Ignazio Cassis a fait savoir qu'une volonté de conclure un accord, entre la Suisse et l'Europe, était perceptible des deux côtés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.