L'ATE veut que les enfants aillent à pied à l'école

SuisseL'association transports et environnement souhaite que les élèves adoptent les bons comportements face au trafic pour mieux éviter les accidents.

Un tiers des accidents impliquant des enfants s'est produit sur le chemin de l'école, selon l'OFROU.

Un tiers des accidents impliquant des enfants s'est produit sur le chemin de l'école, selon l'OFROU. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'association transports et environnement profite de la prochaine rentrée des classes pour dénoncer à nouveau les parents qui amènent leurs enfants à l'école en voiture. Les écoliers doivent s'y rendre à pied et s'approprier les bons comportements face au trafic.

Selon l'Office fédéral des routes (OFROU), onze enfants ont été tués l'année dernière et 172 grièvement blessés, écrit l'association transports et environnement (ATE) lundi dans un communiqué. Un tiers des accidents s'est produit sur le chemin de l'école.

S'inquiétant de la sécurité des enfants, les parents les amènent en voiture à l'école. Cela crée le chaos devant les établissements scolaires et des manoeuvres risquées, entraînant des accidents. Conséquence: les parents s'inquiètent encore plus et prennent la voiture par sécurité. La situation ne fait que s'aggraver.

Sortir de ce cercle vicieux est possible si les enfants peuvent apprendre pas après pas le comportement à adopter face au trafic, souligne l'ATE. Le chemin pour l'école est idéal pour cet apprentissage. A l'inverse, les «parents-taxis» empêchent les enfants de prendre conscience des dangers et d'apprendre à les gérer.

Privilégier le pédibus

Les parents devraient, dans une première phase, accompagner leurs enfants à pied. Les écoliers peuvent ainsi acquérir des compétences utiles aussi dans leur temps libre. Le chemin le plus sûr doit être préféré au chemin le plus court. Idéalement, le trajet doit être fait plusieurs fois avant le début de l'école afin de rendre les enfants attentifs aux possibles situations dangereuses et en parler.

L'ATE recommande de porter des vêtements clairs et des matériaux réfléchissants pour que l'enfant soit bien visible. Les enfants devraient aussi être envoyés assez tôt sur le chemin de l'école pour qu'ils n'aient pas à se précipiter en classe. L'ATE déconseille en revanche les planches et patins à roulettes pour se rendre à l'école. (ats/nxp)

Créé: 05.08.2019, 13h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.