Attaque à la bombe simulée à Kloten

Aéroport de ZurichL'aéroport de Zurich a réalisé mardi un exercice en cas d'attaque terroriste.

Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Environ 700 personnes ont participé à la simulation d'une attaque à la bombe contre un bus, à Kloten.

‹›Une explosion, des flammes et une épaisse fumée noire: selon le scénario imaginé par les responsables de l'exercice, une collaboratrice de l'aéroport s'est vengée de son licenciement en faisant exploser la bombe dans un bus garé, rempli de passagers.

Le bilan fictif est lourd: plusieurs morts et 50 blessés. Quelque 300 personnes ont joué le rôle de passager, 400 celui de secouriste, pompier ou de membre des forces de l'ordre. Les professionnels de la sécurité et les enquêteurs du Ministère public ont été sollicités. Le tout était supervisé par l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC), a constaté un journaliste de l'ats sur place.

Dans un premier bilan, le responsable des opérations d'urgence de l'aéroport Rudolf Farner s'est déclaré satisfait. Intitulée «Speed 17», l'opération a été menée sur mandat de l'Organisation internationale de l'aviation civile (ICAO). Elle fait partie des exercices effectués tous les deux ans dans les aéroports desservis par un trafic régulier. (ats/nxp)

Créé: 14.11.2017, 18h12

Articles en relation

Berne et Genève simuleront une attaque terroriste

Test Tous les quatre ans, ces exercices de conduite stratégique servent à tester le comportement de l'administration et du gouvernement face à une situation extraordinaire. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des dizaines d'automobilistes ont été bloqués dans le Chablais, pendant plusieurs heures pour certains. La situation était également chaotique sur les routes secondaires parsemées de congères.
(Image: Bénédicte) Plus...