Vers un atterrissage en douceur de l'immobilier?

PrévisionsPour Andreas Höfert, chef économiste auprès d'UBS Wealth Management, «la Banque nationale suisse et le Conseil fédéral ont pris des mesures qui ont calmé le marché».

Andreas Höfert, chef économiste auprès d'UBS Wealth Management.

Andreas Höfert, chef économiste auprès d'UBS Wealth Management. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le secteur immobilier en Suisse devrait s'orienter vers un «atterrissage en douceur», estime Andreas Höfert, chef économiste auprès d'UBS Wealth Management. «La Banque nationale suisse et le Conseil fédéral ont pris des mesures qui ont calmé le marché.»

«Depuis six mois, les risques diminuent», a expliqué Andreas Höfert dans une interview accordée à l'hebdomadaire Le Matin Dimanche. Un avis rassurant quant aux perspectives du marché immobilier, alors que les observateurs ne s'accordent pas tous quant à l'impact des mesures proposées par la Banque nationale suisse (BNS).

Au-delà de l'immobilier, l'économiste travaillant pour le numéro un bancaire suisse mentionne parmi les autres risques ceux liés à la géopolitique. Ces derniers ramènent à court terme notamment aux soucis causés par la crise ukrainienne et ses développements incertains.

Zone euro

D'un point de vue macroéconomique, la situation dans la zone euro constitue toujours le risque principal. «Nous sommes dans une dynamique de reprise en Europe, ce qui devrait soutenir les exportations. A cela s'ajoute une croissance interne solide», explique Andreas Höfert.

Quant au résultat de la votation du 9 février, avec l'acceptation de l'initiative UDC contre l'immigration de masse, l'économiste d'UBS Wealth Management part du principe qu'il n'aura pas d'effets ces prochains mois. (ats/nxp)

Créé: 13.04.2014, 10h45

Articles en relation

Les prix de l’immobilier vont diminuer dans l’arc lémanique

Bureaux La baisse, va notamment être causée par l'offre excessive, les surfaces vacantes et les tarifs trop élevés selon une nouvelle étude. Les experts vaudois confirment cette tendance dans le canton. Plus...

Les prix sur le marché immobilier se stabilisent

Indices conjoncturels La dynamique de hausse des prix sur le marché immobilier suisse est enrayée, estime le Credit Suisse dans son étude 2014. La grande banque juge par ailleurs qu'une baisse de l'immigration de 20'000 personnes est envisageable dès 2015. Plus...

Le marché de l'immobilier «se situe en zone dangereuse»

Logement Le vice-président de la BNS estime que le marché immobilier suisse est en «zone dangereuse» et que les menaces de sont pas écartées. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Macron et la France bloquée. Paru le 21 avril 2018.
(Image: Valott) Plus...