L’avenir du solaire est-il sur l’eau?

EnergieAlors que Romande Energie présente ce mercredi matin le premier parc solaire flottant de Suisse au lac des Toules (VS), ce type d’infrastructure connaît un essor fulgurant partout dans le monde.

La plus grande centrale flottante du monde à Anhui, en Chine, a été construite sur le site d'une ancienne mine de charbon. Elle est dotée d'une capacité de production de 70 MW, de quoi fournir de l'électricité à environ 20'000 ménages.

La plus grande centrale flottante du monde à Anhui, en Chine, a été construite sur le site d'une ancienne mine de charbon. Elle est dotée d'une capacité de production de 70 MW, de quoi fournir de l'électricité à environ 20'000 ménages. Image: CieletTerre

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avec ses 2200 mètres carrés de panneaux photovoltaïques, le parc solaire flottant de démonstration installé par Romande Energie au lac des Toules (VS) est le premier du genre en Suisse, et fait même office de première mondiale en milieu alpin. A terme, si les essais sont concluants, sa surface augmentera pour passer d’une production de 800'000 à plus de 24 millions de kilowattheures par an, soit la consommation de près de 7000 ménages.

Echec à Neuchâtel

Le projet présenté ce matin aurait pu être le second du pays. Mais en 2018, le Tribunal fédéral a douché les espoirs d’une société neuchâteloise en donnant raison aux pêcheurs qui s’opposaient à la construction de trois îles solaires flottantes de 25 mètres de diamètre chacune sur le lac de Neuchâtel.

Reste qu'ailleurs dans le monde, de plus en plus d’acteurs se mettent même à penser que le solaire flottant est l’avenir de cette énergie. D’abord parce que la température de l’eau refroidit les panneaux et optimise leur rendement, et ensuite parce que cela limite les conflits d’utilisation du sol. Le succès est tel que les projets se sont multipliés jusqu’à devenir pharaoniques.

Des projets gigantesques

Ainsi, la Corée du Sud détrônera prochainement la Chine en construisant le plus grand parc solaire flottant du monde avec une puissance de 2,1 GWc (gigawatt-crête). Selon un rapport de la Banque mondiale rendu l’année passée, le potentiel du solaire flottant est gigantesque: de l’ordre de 400 GW. Et en seulement quatre ans, la capacité mondiale du solaire flottant a été multipliée par 100.

La Chine, les Etats-Unis, le Chili, le Japon, le Cambodge, Singapour ou encore le Brésil, toutes les régions du monde s’y mettent et les lacs artificiels sont des sites privilégiés, de quoi augurer de beaux jours à la technique dans l'arc alpin. En France, dans le Vaucluse, l’entreprise Akuo Energy vient d’inaugurer une centrale d’une puissance de 17 MW. Dotée de 47'000 panneaux solaires, elle constitue la plus grande installation solaire sur l’eau d’Europe.

Un pionnier suisse

Mais le potentiel mondial pourrait s'accroître exponentiellement car de nombreux projets sont en cours pour adapter ces infrastructures à la haute mer. C’est d’ailleurs un Suisse, Thomas Hinderling, ancien directeur général du Centre suisse pour l’électronique et la microtechnique (CSEM) de Neuchâtel et décédé en 2011, qui fait figure de pionnier.

Il avait développé, à la fin des années 2000, un prototype d'île solaire, véritable centrale autonome, de 86 mètres de diamètre dans le désert des Emirats arabes unis. «La crise financière a mis fin à ce plan», a récemment déclaré à nos confrères de la «Handelszeitung» l’actuel CEO de Novaton Renewable Energy, l’entreprise créée par le scientifique décédé. Mais l’histoire n’est pas finie car la société est partenaire de l’Institut fédéral pour l’essai et la recherche sur les matériaux (Empa) pour travailler sur des projets comparables. Ceux-ci pourraient même permettre de transformer le CO2 absorbé par les océans en méthanol, un carburant.

Créé: 09.10.2019, 10h43

Articles en relation

L'énergie solaire est déjà la moins chère dans de nombreux pays. Et ce n'est qu'un début

Photovoltaïque La baisse constante des coûts de fabrication s'accélère. En 2029, un panneau standard coûtera 40% de moins qu'aujourd'hui. Plus...

Une vie consacrée à la promotion du solaire

Lavigny Lucien Keller reçoit ce mardi le Prix solaire suisse pour son rôle de précurseur en matière d’utilisation rationnelle de l’énergie. Plus...

Une première centrale solaire qui en appelle d'autres

Morges Un bâtiment du Collège de Beausobre a été recouvert de panneaux photovoltaïques. Une installation qui servira de référence pour de futurs projets similaires. Plus...

La Suisse brille grâce à sa maison de quartier solaire

Innovation Quatre hautes écoles romandes ont remporté le Solar Decathlon 2017. L’originalité du projet a payé. Plus...

Voilà 18 ans qu'ils éclairent le Sahara au solaire

Développement L'association ADER/S oeuvre depuis maintenant près de 20 ans pour fournir de l'énergie solaire dans les camps de réfugiés sahraoui dans le sud-ouest algérien. Une exposition marque le coup à Yverdon. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.