Passer au contenu principal

La baisse de la TVA va coûter des millions aux entreprises

Après le non à la Prévoyance 2020, le taux passera à 7.7%. L’adaptation va coûter un saladier aux PME. Quid des consommateurs?

Pour Olivier Feller (PLR/VD), la baisse de la TVA de 0.3% est un juste retour à ce qui avait été promis lors de votations précédentes.
Pour Olivier Feller (PLR/VD), la baisse de la TVA de 0.3% est un juste retour à ce qui avait été promis lors de votations précédentes.
Keystone

C’est l’une des conséquences de l’échec de la réforme des retraites: la TVA va baisser. Une bonne nouvelle a priori, mais qui pourrait prendre des allures de hold-up pour les consommateurs et de facture salée pour les entreprises. Explications.

Avec le non de dimanche, toutes les nouvelles recettes imaginées pour alimenter l’AVS tombent à l’eau. Parmi elles, le prélèvement additionnel de la TVA. Or ce dernier devait prendre le relais de l’affectation destinée à l’assurance invalidité qui arrive à terme à la fin de l’année. Du coup, à partir du 1er janvier, le taux normal de TVA passera de 8% à 7,7%. Le taux spécial pour l’hébergement diminuera de 3,8% à 3,7%. Quant au taux réduit pour les biens de première nécessité, il restera inchangé à 2,5%.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.