Passer au contenu principal

Attentats terroristesBerne déconseille les voyages vers le Sri Lanka

La Confédération recommande d'éviter le Sri Lanka, tant que la situation sécuritaire de ce pays touché par les attentats ne sera pas claire.

«La situation sécuritaire est confuse et son évolution incertaine», indique le DFAE dans ses conseils aux voyageurs.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) déconseille désormais de se rendre au Sri Lanka suite à l'attentat qui a fait plus de 250 morts le jour de Pâques. En conséquence, Hotelplan Suisse a annulé les voyages vers ce pays.

«La situation sécuritaire est confuse et son évolution incertaine», indique le DFAE dans ses conseils aux voyageurs, mis à jour samedi. Tant que la situation n'est pas clarifiée, il est déconseillé de se rendre au Sri Lanka pour des voyages touristiques et tout autre voyage qui ne présente pas un caractère d'urgence, ajoute-t-il.

Dans ce contexte, Hotelplan a décidé d'annuler immédiatement tous les voyages prévus vers l'île dont le départ était prévu d'ici au 31 mai compris, a-t-il indiqué. Il ne prend plus de réservations pour des voyages vers cette destination jusqu'à nouvel avis.

Les 24 clients qui se trouvent actuellement au Sri Lanka seront contactés et auront la possibilité de rentrer en Suisse s'ils le souhaitent, précise Hotelplan. La société suit en permanence l'évolution de la situation et prolongera les conditions d'annulation si nécessaire.

Deux Suisses ont perdu la vie dans la série d'attentats de dimanche dernier au Sri Lanka, tout comme un couple tamoul qui vivait à Berne. Ces attaques ont été revendiquées par le groupe Etat islamique (EI).

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.