Berne devrait continuer à soutenir les crèches

SuisseL'actuel programme a permis de soutenir la création de plus de 50'000 places en garderies, en écoles à horaire continu et chez des familles de jour.

Photo d'illustration d'une crèche à Neuchâtel.

Photo d'illustration d'une crèche à Neuchâtel. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Confédération devrait continuer à soutenir financièrement la création de structures d'accueil de jour des enfants après le 31 janvier 2019. La commission de l'éducation du National veut prolonger l'actuel programme d'impulsion de quatre ans, mais elle est divisée.

Elle n'a adopté une initiative de commission en faveur de la prolongation que par 12 voix contre 10, ont indiqué vendredi les services du Parlement. Mis sur pied en 2003, le programme a permis de soutenir la création de plus de 50'000 places en garderies, en écoles à horaire continu et chez des familles de jour. Mais il arrive à échéance fin janvier 2019 après deux prolongations.

Démarrage efficace

Les structures concernées reçoivent des subventions fédérales durant trois ans au plus. Le programme est très durable puisque plus de 90% des structures qu'il a permis de créer existent encore. Pour la majorité de la commission, les fonds ont ainsi atteint leur objectif d'aide au démarrage efficace.

Eu égard au besoin persistant et au succès du programme, la majorité est convaincue de la nécessité de poursuivre les aides. La Confédération contribuerait ainsi de manière essentielle à des mesures visant à concilier vie de famille et vie professionnelle.

Une minorité ne juge pas nécessaire de prolonger une nouvelle fois le programme. A ses yeux, la Confédération s'est déjà suffisamment investie en faveur de la création de places d'accueil, tâche relevant en priorité de la compétence des cantons et des communes.

Rebondissements

La prolongation du programme pour 2015-2019 avait fait grincer des dents à droite. L'UDC et une partie du PLR s'y étaient opposées.

Le Parlement avait déjà obligé le Conseil fédéral à se montrer plus généreux que prévu pour 2011-2015 en allouant 120 millions de francs au programme. Mais il avait décidé que ce serait la dernière prolongation. Quatre ans plus tard, la majorité avait changé d'avis et voté avec le soutien du gouvernement une nouvelle aide de 120 millions pour 2015-2019.

(ats/nxp)

Créé: 10.11.2017, 15h03

Articles en relation

La Suisse cherche à réduire le coût des crèches

Confédération Une étude rappelle que l'essentiel des coûts d'une crèche en Suisse est assuré par les parents, contrairement aux pays voisins. Plus...

Une commission refuse de soutenir les crèches

Suisse Berne ne veut pas passer à la caisse pour favoriser l'accueil extra-familial. Il veut passer la main aux cantons. Plus...

Les crèches se gèrent aujourd'hui comme des PME

Suisse En Suisse, le secteur de la petite enfance est en plein boom. Plus...

Les crèches ont créé moins de places en 2015

Suisse Au total, 334 nouvelles demandes d'aide financière ont été enregistrées entre février 2015 et janvier 2016. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.