Berne et Ottawa veulent se rapprocher

Relations bilatéralesDidier Burkhalter était jeudi au Canada. La collaboration au sein des organisations internationales a notamment été discutée.

Le conseiller fédéral Didier Burkhalter.

Le conseiller fédéral Didier Burkhalter. Image: Image d'archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En visite à Ottawa, Didier Burkhalter a convenu jeudi avec son homologue Stéphane Dion d'élaborer un plan de travail destiné à structurer les relations bilatérales entre la Suisse et le Canada. Les deux pays envisagent de collaborer plus étroitement au sein des organisations internationales.

Pour les deux ministres, la formation des médiateurs pour les situations de crise pourrait faire l'objet d'une telle collaboration, indique un communiqué du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). «La Suisse a des compétences reconnues dans ce domaine et le nouveau gouvernement canadien (ndlr: de Justin Trudeau) souhaite également faire de la médiation une priorité de sa politique étrangère», précise le texte.

Au cours de sa visite d'un jour au Canada, Didier Burkhalter a aussi rencontré la ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau. Le conseiller fédéral a parlé avec elle d'une possible collaboration des deux pays à Haïti et en Afrique de l'Ouest. Les deux ministres ont également évoqué les défis que la coopération internationale doit relever dans les domaines de la santé ou de la protection des femmes et des enfants.

Il s'agissait de la première visite d'un chef de la diplomatie suisse au Canada depuis 22 ans, soit depuis la visite en 1994 de Flavio Cotti. Avant lui, c'est Pierre Aubert, décédé mercredi à l'âge de 89 ans, qui s'était rendu en 1981 en visite officielle à Ottawa. (ats/nxp)

Créé: 09.06.2016, 21h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...