Berne prêt à examiner une taxe sur les carburants

Climat Le Conseil fédéral a accepté un postulat exigeant des mesures supplémentaires pour protéger l'environnement.

La commission de l'environnement du Conseil des Etats veut taxer les moyens de transport polluants.

La commission de l'environnement du Conseil des Etats veut taxer les moyens de transport polluants. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les transports polluent toujours trop et leurs émissions de CO2 continuent à augmenter. Déplorant cette évolution, le Conseil fédéral se dit prêt jeudi à étudier l'introduction d'une taxe incitative sur le CO2 qui frapperait les carburants.

Accord de Paris

Il accepte un postulat de la commission de l'environnement du Conseil des Etats exigeant des propositions de mesures supplémentaires pour protéger le climat dans le secteur des transports. Outre la taxe sur les carburants, la commission souhaite un modèle de taxation de la mobilité tenant compte des conséquences du trafic sur le climat et une prise en compte des spécificités des régions rurales.

Le gouvernement soutient un autre postulat de la même commission. Le texte prie le Conseil fédéral d'examiner comment la Suisse peut rendre les flux financiers compatibles avec les objectifs sur le climat de l'Accord de Paris. Dans sa réponse, l'exécutif se félicite même de cette requête.

Mesures incitatives

La commission déplore que la nouvelle loi sur le CO2 que le Conseil des Etats examinera ce mois-ci ne contienne pas de mesure pour inciter les acteurs des marchés financiers à réorienter leurs politiques vers des placements durables. Le rapport devrait informer le Parlement sur les approches les plus adéquates pour y parvenir.

Le gouvernement annonce qu'il y inclura les résultats d'un rapport de l'administration qui sera prêt au printemps 2020 sur les opportunités environnementales pour le secteur financier. L'évaluation tiendra aussi compte des résultats attendus pour l'automne 2020 du 2e test de compatibilité climatique réalisé auprès des acteurs des marchés financiers. (ats/nxp)

Créé: 05.09.2019, 15h39

Articles en relation

Une commission veut taxer l'avion et l'essence

Suisse Indispensable si la Suisse veut atteindre ses objectifs environnementaux, la future loi sur le C02 risque de renchérir certains moyens de transport. Plus...

Climat: une app pour savoir quels arbres planter

Suisse La Confédération a développé une application mobile pour connaître les essences d'arbres qui se développeront avec le réchauffement climatique. Plus...

Le réchauffement a renforcé la canicule de juillet

Climat Selon une étude scientifique publiée vendredi, les températures qui ont fait suer l'Europe auraient pu être moins élevées de 1,5 à 3 degrés sans le réchauffement climatique. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.