Berne prie les cantons de mettre en avant les femmes

Elections fédéralesLes femmes continuent d'être sous-représentées au Parlement. Le Conseil fédéral veut que cela change et a envoyé une circulaire aux cantons en ce sens.

Les femmes en politique sont trop peu nombreuses.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Suisses se rendront aux urnes le 20 octobre prochain pour renouveler le 200 sièges du National et les 46 fauteuils du Conseil des Etats. Aujourd'hui, le Parlement est largement masculin puisqu'il ne compte à peine qu'un tiers de femmes. Le Conseil fédéral aimerait que cela change et il le fait savoir dans une circulaire qu'il vient d'envoyer aux cantons pour marquer le coup d'envoi des fédérales, rapporte jeudi l'«Aargauer Zeitung».

En effet, il estime que pour qu'il puisse y avoir plus de femmes à Berne, il faut d'abord plus de candidates dans les cantons. Or, c'est à ces derniers d'organiser les élections sur leur territoire. Le Conseil fédéral leur demande donc d'attirer l'attention des partis sur cette problématique afin qu'ils prennent des mesures en faveur des femmes. Le gouvernement prie aussi les cantons de rendre leurs électeurs attentifs, via les brochures électorales, à ce déséquilibre hommes-femmes.

Réactions mitigées

A cet égard, les réactions dans les cantons sont mitigées. Certains se sont dits surpris par la demande fédérale. «Nous organisons ces élections et veillons à ce que toutes les règles soient respectées», explique un responsable des élections. «Cela exige un degré élevé d'indépendance. Et cela passerait mal si nous nous mêlons de quoi que ce soit auprès des partis ou même des électeurs», explique-t-il.

D'autres cantons vont thématiser franchement la question de cette sous-représentation féminine. A l'image de Lucerne qui n'a pas attendu les consignes fédérales pour se pencher sur cette problématique. Mais, d'autres ont précisé qu'ils se contenteront d'une brève allusion ou choisiront une voie médiane. A l'image du canton de Soleure qui abordera la question dans son journal officiel en y lançant des suggestions. Il propose ainsi d'établir des listes avec autant d'hommes que de femmes. Ou que les noms de ces dernières puissent être cumulés.

Créé: 14.02.2019, 13h39

Articles en relation

Pas de places garanties aux femmes au sein du CF

Politique Le National a rejeté un texte réclamant une représentation équitable des sexes au Conseil fédéral, arguant qu'il s'agit d'une revendication sociétale. Plus...

A Berlin, la Journée des femmes devient un jour férié

Allemagne Les élus berlinois débattaient depuis de longs mois de la création d'un nouveau jour férié. Ils se sont entendus pour le 8 mars, Journée internationale des femmes. Plus...

Ce qui va se passer le 14 juin 2019

Suisse Video En juin 2018, la décision avait été prise lors des assises féministes romandes d'organiser une grève nationale des femmes. Explications. Plus...

Manifeste lancé pour la grève des femmes

Suisse Les organisatrices de la grève des femmes le 14 juin publient un document qui détaille les raisons de se mobiliser dans 5 mois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.