Berne reconnaît le MPP comme institution internationale

GenèveLe Conseil fédéral a décidé d'octroyer les avantages fiscaux et l'immunité Medicines Patent Pool (MPP), établi à Genève.

Le MPP est basé à la rue de Varembé 7 à Genève.

Le MPP est basé à la rue de Varembé 7 à Genève. Image: Google Street Views

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Medicines Patent Pool (MPP), établi à Genève, est désormais reconnu comme une institution internationale. Le Conseil fédéral a décidé d'octroyer les avantages fiscaux et l'immunité à cette organisation qui facilite l'accès aux médicaments dans certains pays.

Cet arrangement a été signé lundi par une responsable du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et par la présidente du MPP Marie-Paule Kieny. Le gouvernement salue l'importance des tâches et la contribution de l'institution pour la santé publique internationale.

Le MPP favorise l'accès de citoyens de pays à faibles et bas revenus, dans jusqu'à plus de 130 Etats, à des médicaments de qualité, sûrs et abordables contre le VIH, l'hépatite C et la tuberculose. Il a lancé un mécanisme innovant et volontaire de communauté de brevets par des contrats de licences avec les producteurs de médicaments et de sous-licences avec les fabricants de génériques.

Cinq milliards de doses ont été livrées en huit ans. Selon le MPP, de janvier 2012 à juin 2017, le coût a lui été réduit de près de 400 millions de dollars (près de 370 millions de francs). Le DFAE ajoute que l'accord sur les privilèges et immunités doit permettre de maintenir durablement l'institution à Genève et de renforcer l'écosystème de santé publique dans cette ville. (ats/nxp)

Créé: 12.02.2018, 18h22

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.