Berne au secours des régions périphériques

SwisscomRépondant aux appels du Parlement, le Conseil fédéral a assigné mercredi à Swisscom la tâche de ne pas mettre de côté ces régions dans le cadre de la numérisation.

Pour 2018 à 2021, Berne attend de Swisscom qu'il fournisse dans toutes les régions de la Suisse une contribution dans le domaine de la numérisation avec ses infrastructures et ses services.

Pour 2018 à 2021, Berne attend de Swisscom qu'il fournisse dans toutes les régions de la Suisse une contribution dans le domaine de la numérisation avec ses infrastructures et ses services. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les régions périphériques ne devront pas être les parents pauvres de la numérisation. Répondant aux appels du Parlement, le Conseil fédéral a assigné mercredi un but précis en ce sens à Swisscom.

La Confédération est l'actionnaire majoritaire de l'ex-régie fédérale (51% du capital). Tous les quatre ans, le gouvernement fixe des objectifs stratégiques à l'entreprise de télécommunications.

Pour 2018 à 2021, il a ajouté qu'il attendait du géant bleu qu'il fournisse dans toutes les régions de la Suisse une contribution dans le domaine de la numérisation avec ses infrastructures et ses services.

Ce but confirme la stratégie d'entreprise actuelle de Swisscom consistant à poursuivre l'expansion de ses réseaux dans toutes les régions du pays. L'entreprise a investi plus de 1,7 milliard de francs en 2017. Elle veut introduire la fibre optique dans chaque commune d'ici 2021.

Adaptations

Pour le reste, le Conseil fédéral n'a apporté que des modifications ponctuelles, souvent des adaptations aux évolutions de l'entreprise et du marché. Les objectifs tiennent par exemple compte du fait que l'unité clientèle privée et l'unité PME, qui étaient auparavant distinctes, ont fusionné en une unité opérationnelle.

Swisscom doit être compétitive et axée sur la clientèle. Elle doit développer, produire et commercialiser avec succès des infrastructures de réseau et des services connexes dans les marchés convergents des télécommunications, des technologies de l'information, de la radiodiffusion, des médias et du divertissement.

Participations

L'ex-régie est gérée selon les règles de l'économie d'entreprise. Elle doit garantir le service universel défini et applique la réglementation relative à l’accès dans l’intérêt d’une concurrence équitable. Aucune participation ne peut être prise à l’étranger dans des entreprises de télécommunication ayant un mandat de service universel.

D’autres participations à l’étranger sont possibles si elles renforcent l’activité principale de l’entreprise en Suisse ou si elles obéissent à une autre forme de stratégie industrielle. Concernant l'Italien Fastweb, Swisscom doit poursuivre une stratégie visant à garantir durablement une contribution positive à la valeur de l'entreprise.

D'une manière générale, le Conseil fédéral attend du géant bleu qu’il ne conclue des accords de coopération que si ceux-ci contribuent à accroître durablement la valeur de l’entreprise, peuvent être gérés de manière professionnelle et sont décidés en tenant suffisamment compte des risques. (ats/nxp)

Créé: 22.11.2017, 12h20

Articles en relation

Ignazio Cassis loue les régions périphériques

Suisse La situation de cantons frontaliers offre des chances et donne des impulsions, a souligné le nouveau Conseiller fédéral lors de sa première apparition publique. Plus...

Swisscom reprend l'intégralité de Cinetrade

Télécommunications L'opérateur possédait jusqu'ici les 75% de la société de divertissement qui détenait elle-même Teleclub. Plus...

Encore 200'000 clients à faire passer au numérique

Swisscom Swisscom a déjà fait passer 1,7 million de clients de la téléphonie fixe à internet. Mais le géant bleu a encore du travail sur la planche. Plus...

Swisscom a accru sa rentabilité après neuf mois

Téléphonie Si le bénéfice net sur neuf mois a augmenté, le chiffre d'affaires a en revanche diminué de 0,5%. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.