Passer au contenu principal

Première guerre mondialeBerset assistera aux commémorations de Paris

Invité par Emmanuel Macron, le président de la Confédération assistera ce weekend aux commémorations du centenaire de l'armistice.

Après les commémorations en France, Alain Berset se rendra lundi au Vatican, où il rendra visite au pape François.
Après les commémorations en France, Alain Berset se rendra lundi au Vatican, où il rendra visite au pape François.
archive/photo d'illustration, Keystone

Alain Berset prendra part dimanche à Paris aux commémorations du centenaire de l'armistice qui a mis fin à la Première guerre mondiale, puis au Forum sur la Paix, consacré aux défis du futur. Il se rendra ensuite lundi à Rome pour s'entretenir avec le pape.

Les commémorations de la signature du traité d'armistice de Compiègne auxquelles le président français Emmanuel Macron a convié ses hôtes débuteront samedi soir par un dîner au musée d'Orsay, indique le Département fédéral de l'intérieur (DFI) dans un communiqué diffusé mardi.

Dimanche, plus de soixante chefs d'Etat ou de gouvernement se retrouveront au Palais de l'Elysée. Ils se rendront ensuite à la cérémonie qui se déroulera à l'Arc de Triomphe.

Tradition humanitaire

C'est en hommage à la longue tradition de l'engagement humanitaire de notre pays que la Suisse a été invitée aux commémorations, écrit le DFI. Lors de la Première guerre mondiale, son statut d'Etat neutre a en effet permis à la Confédération d'offrir ses bons offices et de contribuer à soulager la souffrance engendrée par le conflit.

Le Forum de Paris sur la Paix, du 11 au 13 novembre, réunira des acteurs issus de la politique, de l'économie et de la société civile. Il a pour but d'inciter des représentants d'Etats et de la société civile à mettre au point des solutions collectives aux défis mondiaux.

Dans le cadre du Forum, le président de la Confédération débattra de la question de la paix et de la sécurité avec d'autres invités de haut niveau.

Visite au Vatican

Alain Berset se rendra ensuite lundi au Vatican, où il rendra visite au pape François. À l'ordre du jour, le dossier humanitaire et d'autres sujets internationaux, tel que l'objectif de rétablir la paix dans la péninsule coréenne.

La question de la Garde suisse pontificale, avec le projet de construction d'une nouvelle caserne, sera aussi au menu. Le programme comprend enfin un entretien avec le cardinal secrétaire d'Etat Pietro Parolin et l'archevêque Paul R. Gallagher, ministre des affaires étrangères du Saint-Siège.

Le président de la Confédération rencontrera des représentants de la Garde suisse et se rendra à l'«Istituto Svizzero di Roma» (ISR). Celui-ci a pour mission de promouvoir la culture et les sciences de la Suisse en Italie, avec le concours de plusieurs services de l'administration fédérale.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.