Berset: la percée avec l'UE ne sera pas rapide

Suisse-EuropeAlain Berset prédit que les négociations sur l'accord-cadre avec l'Europe prendront du temps. La Suisse ne se laissera pas mettre la pression.

Image d'archive. Bruxelles voudrait conclure rapidement, mais Alain Berset estime que la Suisse ne se laissera pas mettre la pression.

Image d'archive. Bruxelles voudrait conclure rapidement, mais Alain Berset estime que la Suisse ne se laissera pas mettre la pression. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président de la Confédération Alain Berset ne s'attend pas à ce que les négociations avec l'Union européenne (UE) sur la question controversée de l'accord-cadre aboutissent rapidement. Mais la Suisse ne se laissera pas mettre sous pression.

Il ne fait pas partie de ceux qui croient à une percée imminente avec Bruxelles, explique le ministre socialiste lors d'un entretien avec la NZZ am Sonntag. Pour l'heure, le Conseil fédéral discute encore de la position qu'il veut adopter dans ses tractations avec l'UE.

Alain Berset rappelle que le département des Affaires étrangères a changé de patron récemment. Ignazio Cassis a bien pris ses fonctions au sein du Conseil fédéral et présentera «prochainement» au collège ses propositions sur la manière dont la politique européenne doit se poursuivre, explique le Fribourgeois.

Pas de hâte

Le calendrier tranche avec celui de Bruxelles qui souhaite conclure rapidement un accord-cadre. Mais «nous ne nous laisserons pas mettre sous pression», avertit déjà le président.

Lors du Forum économique mondial de Davos, il n'y a apparemment pas de rencontre prévue entre le président de la Confédération et des hauts responsables européens comme le chef de la Commission Jean-Claude Juncker et le président français Emmanuel Macron.

Rien de tragique, estime Alain Berset soulignant que la politique suisse en regard de l'Union européenne ne se fait pas à Davos.

«Jean-Claude Juncker et moi parlons à chaque fois que cela est nécessaire», complète celui qui est aussi ministre de la Santé. Et le Fribourgeois de rappeler que les rencontres officielles n'ont de sens que lorsqu'il y a un nouvel élément ou un point concret à discuter. (ats/nxp)

Créé: 21.01.2018, 05h09

Articles en relation

Protection des données: crise entre Berne et l'UE?

Suisse / Europe L'Union européenne (UE) va appliquer en mai une nouvelle directive sur la protection des données. Berne pourrait mettre des années à l'adapter, encourant la colère de Bruxelles. Plus...

L’Europe reste plus fermée que jamais aux banques helvétiques

Relations avec Bruxelles La déception liée à l’affaire de la Bourse suisse avant Noël va se répéter en 2018. À part l’Allemagne, l’Europe se ferme à la finance suisse. Plus...

Christian Levrat bouscule l’agenda européen du Conseil fédéral

Relations Suisse-UE Le président du PS est prêt à risquer un vote sur l’Europe en 2019, année des élections fédérales. Plus...

«Une votation de principe sur l'UE pourrait être utile»

Doris Leuthard Après la récente discorde entre Berne et Bruxelles, la présidente de la Confédération peut s'imaginer un scrutin de principe sur l'Europe. Plus...

Et si l'équivalence des bourses était temporaire?

Suisse - UE Il est possible que l'Europe n'accorde à la Suisse la reconnaissance de l'équivalence des bourses que pour un an. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.