Bertrand Piccard: «C'était un moment très intense»

Solar ImpulseL'exploit est accompli. André Borschberg a traversé le Pacifique. L'autre pilote de Solar Impulse, Bertrand Piccard, confie ses émotions depuis Hawaï.

Image: Olivier Allenspach

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bertrand Piccard, l'autre pilote de Solar Impulse, était sur place à Hawaï pour accueillir André Borschberg après son exploit sur le Pacifique aujourd'hui. Quelques minutes avant l’atterrissage de l'immense moustique solaire, l'aventurier vaudois nous confiait ses impressions par téléphone. Extraits.

Bertrand Piccard, qu'est-ce que vous ressentez en ce moment?

Je ressens une émotion intense. Je vois André dans l'axe de la piste, tous feux allumés, il sera là dans quelques minutes. C'est un moment magnifique, j'en ai les larmes aux yeux. Nous l'avons fait! Cette étape sur le Pacifique était la plus difficile à réaliser. Nous avons réussi notre pari. Nous détenons non seulement le record de vol le plus long de l'histoire - auparavant c'était Steve Fosset qui l'avait battu en 2006, avec 76 heures et 45 minutes - mais notre record va beaucoup plus loin.

Pourquoi?

Non seulement Solar Impulse est resté près de 120 heures en vol, mais c'était surtout sans carburant. Nous avons démontré qu'un avion sans carburant peut voler plus longtemps qu'un avion conventionnel. C'est cela la véritable nouveauté! Tout ce que notre projet veut montrer est ici, c'est l'aboutissement de douze années de travail. Cette traversée du Pacifique était le vol de tous les records, Solar Impulse a prouvé qu'il était l'avion solaire capable de traverser des océans.

Est-ce qu'il y a eu des moments dangereux durant ces cinq jours et cinq nuits?

Il n'y a pas eu de gros dangers, mais les conditions étaient difficiles pour André, qui était très fatigué. Il y a eu un instant critique, sept heures après le décollage du Japon: le système qui surveille le pilote automatique avait un problème technique. C'était une vraie difficulté... J'ai eu une discussion avec André par téléphone. Nous devions trancher: continuer ou pas. C'était un moment très intense. Finalement on s'est dit que c'était faisable, la fenêtre météo était parfaite, après on risquait d'être stoppés par la saison des pluies. C'était maintenant ou jamais. J'ai l'impression qu'on n'a pas rendez-vous tous les jours avec son destin de cette manière-là. Heureusement nos ingénieurs ont envoyé par satellite une mise à jour du système qui a permis de réparer en vol.

- Beaucoup ont douté de la réussite de votre projet ces dernières semaines. Et vous?

Le doute est toujours présent et il y a des moments difficiles, c'est normal, cela fait partie d'une telle aventure. Quand nous réussissons, tout le monde dit «je le savais» et quand il y a des difficultés, nous essuyons des critiques. Nous commençons à y être habitués, avec André. Mais ce vol marque quelque chose de très intense, c'est un exploit humain, c'est l'aboutissement d'une aventure collective. Nous allons continuer notre tour du monde. Plus de la moitié est faite maintenant. Dans quelques jours je vais prendre les commandes jusqu'à Phoenix, direction les Etats-Unis.

Créé: 03.07.2015, 19h51

Articles en relation

L'ambassadeur applaudit: «Toute la Suisse peut être fière!»

Solar Impulse L'ambassadeur suisse à Washington, Martin Dahinden, s'est rendu à Hawaï pour accueillir André Borschberg. Un grand moment Plus...

«Nous l'avons fait!» Solar Impulse s'est posé à Hawaï

Tour du monde L'avion solaire piloté par André Borschberg vient de se poser sur l'aéroport de Kalaeloa, à Hawaï. Le pilote vaudois battu le record mondial de vol en solitaire. Plus...

Solar Impulse s'est posé sans encombre à Hawaii

Aviation L'avion solaire de Bertrand Piccard a décollé lundi 9 mars d'Abu Dhabi pour un tour du monde en 12 étapes. A suivre chaque jour sur notre site. Plus...

Le report d'une année n'est plus un tabou pour «Solar Impulse»

Solar Impulse L'avion solaire est bloqué au Japon, après un essai avorté de traversée du Pacifique. Pilote et fondateur de «Solar Impulse», Bertrand Piccard scrute le ciel, et fait le point sur l'aventure. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.