Plus de billets dégriffés et trains plus propres

SuisseLes CFF ont annoncé davantage de billets à bas prix et des boissons meilleur marché dans les voitures restaurant. Les toilettes seront dotées d'aérosols désinfectants.

Les CFF vont procéder à de gros investissement dans la propreté des trains.

Les CFF vont procéder à de gros investissement dans la propreté des trains. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bonne nouvelle pour les usagers des trains en Suisse. Les CFF ont annoncé plusieurs nouvelles jeudi qui risquent de leur faire plaisir. Ils vont en effet proposer davantage de billets dégriffés, avec des réductions pouvant atteindre 70% par rapport au prix normal, ceci pour une valeur de 30 millions de francs, écrit l'ex-régie fédérale dans un communiqué jeudi. Elle précise que les ventes de billets dégriffés ont été multipliées par quatre depuis le début de l’année. Elles dépassent même le seuil des 20'000 certains jours.

Autre bonne nouvelle pour tous ceux qui se plaignent de la propreté des toilettes dans les wagons: d’ici à la fin de l’année, celles-ci seront dotées d’aérosols désinfectants et de désodorisants. En outre, le nombre d’heures consacrées au nettoyage de fond sera augmenté. Quelque 4,5 millions de francs supplémentaires seront investis dans la propreté des trains d’ici au mois de décembre, précisent les CFF.

Boissons moins chères

Par ailleurs, les prix des boissons dans les voitures-restaurant seront revus à la baisse dès le 14 septembre. L’eau minérale sera ainsi vendue à 3,50 francs et les boissons sucrées à 4,60 francs, contre 5,40 francs auparavant. Les CFF rappellent qu'ils avaient déjà remis un carnet de bons de 120 francs aux 480'000 titulaires d'un abonnement général au premier semestre 2018.

Les CFF vont encore supprimer dès à présent les frais de réservation d’un montant de 10 francs appliqués au trafic voyageurs international. Ils renforceront en outre le nombre de collaborateurs au guichet et au Contact Center de Brigue aux heures de pointe afin de réduire le temps d’attente des clients.

Bon premier semestre

Au chapitre des résultats, les CFF ont quasiment doublé leur bénéfice au premier semestre 2018 à 292 millions de francs, contre un résultat de 152 millions un an plus tôt. La performance est due notamment à l'augmentation des recettes et aux mesures d'économies.

Lancé en 2016, le programme RailFit20/30 des CFF vise à mettre un frein à la hausse des coûts globaux. La mise en oeuvre des mesures prévues pour un montant dépassant un milliard de francs à la fin de l'année se déroule bien, ont indiqué les CFF. Les produits d'exploitation ont pour leur part augmenté de 3,9% à 4,77 milliards de francs.

La demande a légèrement augmenté durant les six premiers mois de l'année. Les CFF ont transporté chaque jour 1,25 million de passagers, contre 1,24 million au premier semestre 2017. Le nombre d'abonnements généraux et demi-tarif a augmenté respectivement de 2,5 et 4,8%. Plus de trois millions de voyageurs possèdent actuellement un abonnement général ou demi-tarif.

Ponctualité en hausse en Suisse romande

La satisfaction de la clientèle a progressé de 0,6 point à 75,4%. La ponctualité du trafic voyageurs s'est légèrement dégradée de 0,2 point à 90,7%. Elle est en progression en Suisse romande, mais doit encore être améliorée sur l'axe nord-sud, notent les CFF.

Le résultat semestriel de CFF Voyageurs a bondi, passant de 59,8 millions à 115,2 millions de francs. Cette progression s'explique «par une hausse des recettes, par les évolutions positives constatées au niveau des communautés tarifaires ainsi que par l'excellente productivité».

La partie libre-service de la vente de billets est passée de 84,4 à 87,4%. Dans l'ensemble, 38,1% des billets ont été achetés par les canaux numériques, soit une hausse de 17,5%. La part des ventes au distributeur atteint 46% (-7%) et celle au guichet 12% (-18%).

Créé: 13.09.2018, 11h48

Articles en relation

Le centre d'entretien des CFF à Olten a été agrandi

Canton de Soleure Les nouvelles installations permettront d'effectuer l'entretien des 375 trains régionaux d'une longueur de 150m de manière plus efficace. Plus...

Faut-il abolir la première classe dans les trains?

Suisse La Jeunesse socialiste suisse veut supprimer la première classe estimant qu'elle est antisociale. Les experts ne sont pas d'accord: c'est l'abolir qui le serait. Plus...

Les pilotes respectent de moins en moins les signaux

Trains CFF Les CFF mettent en garde dans une lettre les jeunes conducteurs de locomotive du danger de passer outre les signaux. Le syndicat pointe lui une formation insuffisante. Plus...

CFF: 300 millions pour moderniser les trains

Suisse La modernisation concerne la flotte IC2000, qui devrait ensuite être autorisée à circuler vingt ans de plus. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.