Bombardier réclame des centaines de millions aux CFF

RailLe constructeur réclame des centaines de millions de francs aux CFF, selon l'émission «Rundschau» de la télévision alémanique.

Les 59 rames commandées par les CFF à Bombardier représentent un contrat à 1,9 milliard de francs.

Les 59 rames commandées par les CFF à Bombardier représentent un contrat à 1,9 milliard de francs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le constructeur Bombardier exige des CFF un montant en millions de francs à trois chiffres dans le cadre de la commande de nouveaux trains à deux étages, commande qui vaut 1,9 milliard de francs. Le porte-parole des CFF Stephan Wehrle a confirmé l'information diffusée mercredi par l'émission «Rundschau» de la télévision alémanique.

«Nous avons connaissance de la demande de Bombardier», a déclaré M.Wehrle à l'ats. Aux yeux des CFF, elle est infondée. «Le fait est que nous collaborons avec Bombardier et que nous essayons de faire circuler au plus vite les trains», a-t-il ajouté.

Le porte-parole ne s'est pas exprimé sur le montant réclamé et sur les raisons invoquées par Bombardier, renvoyant au constructeur. Aucune prise de position n'a pu être obtenue chez celui-ci. Selon l'émission «Rundschau», le montant réclamé est de 326 millions de francs.

Bombardier reprocherait aux CFF «d'avoir perturbé le déroulement contractuel du projet par des interventions inadmissibles dans le processus de design». Le constructeur aurait également annoncé qu'il n'y a plus de délais de livraison contractuels valables.

Trains à deux étages en retard

Les retards de livraison des nouveaux trains à deux étages par Bombardier ont été révélés le 5 janvier dans une interview du patron des CFF Andreas Meyer par le «SonntagsBlick». Selon lui, la première livraison prévue pour fin 2013 ne roulera que lors de l'horaire 2016, qui entre en vigueur en décembre 2015.

«Nous attendons depuis un moment déjà un plan de livraison fiable de Bombardier», a ajouté Stephan Wehrle. Le fait que ce plan ne soit pas encore disponible cause du souci aux CFF.

Le porte-parole explique que le contrat contient des clauses en cas de non-respect des délais. «Si des retards sont constatés - comme ici - le fournisseur est passible d'une peine conventionnelle. Lors de montants élevés comme dans ce cas, on peut rapidement atteindre des centaines de millions».

(ATS24 heures)

Créé: 22.01.2014, 20h15

Articles en relation

La construction des trains du futur a débuté à Villeneuve

Rail L’aménagement technique de la première voiture des 59 rames à deux étages a commencé. Bombardier veut rattraper le retard pris dans la réalisation de ces convois aux multiples révolutions. Plus...

Nouveau retard possible pour les trains à deux étages

CFF Les trains à deux étages, récemment achetés pour près de deux milliards de francs par les CFF, rencontrent de nouveaux problèmes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.