Des bourrasques ont empêché cinq avions d’atterrir à Genève

Intempéries En fin de journée, Genève Aéroport signalait encore «des turbulences lors des phases d’approche».

Photo prétexte.

Photo prétexte. Image: TDG

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les girouettes ne savaient plus où donner de la tête. À Genève Aéroport, mercredi, les bourrasques ont contraint cinq avions à être détournés vers Lyon, indiquait 20 minutes. Quatre d’entre eux étaient censés atterrir à Genève tandis que le dernier, venant de Londres, devait se poser à Bâle, puis à Genève avant de finir sa course à Lyon.

«La masse d’air est plus stable mais les turbulences demeurent lors des phases d’approche, précise Taline Abdel Nour du service communication de Genève Aéroport. Cette situation pourrait perdurer en tout cas jusqu’à demain (jeudi).» D’autres aéroports européens sont touchés, créant des retards sur les vols. (24 heures)

Créé: 03.01.2018, 21h11

Articles en relation

Tempête: trains supprimés et coupures d'électricité

Vaud Remontées mécaniques fermées, trains supprimés, arbres déracinés et toits dégarnis. La tempête Eleanor fait des dégâts dans le canton. Plus...

La tempête Eleanor sème le chaos

Suisse Avions cloués au sol, trains paralysés, routes fermées, coupures de courant, évacuation: la tempête a fait une entrée remarquée en Suisse dès l'aube mercredi. Plus...

Burglind ou Eleanor, deux noms pour une tempête

Intempéries En raison des nomenclatures utilisées par les différents services météos, une même tempête peut s'appeler différemment selon le pays où l'on se trouve. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

C'est la guerre du rail entre CFF et BLS. Paru le 20 avril 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...