Les Britanniques pourront bosser en Suisse

BrexitLes Britanniques pourront continuer à travailler en Suisse et les Helvètes au Royaume-Uni même en cas de Brexit «dur».

Brexit: du référendum au report.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil fédéral a approuvé mercredi un accord temporaire qui règle l'accès au marché du travail entre les deux pays. L'accord ne s'appliquera que si le Royaume-Uni quitte l'Union européenne sans accord, une sortie reportée au 31 octobre.

Si Bruxelles et Londres trouvent un accord, la libre-circulation des personnes continuerait de s'appliquer pendant une phase de transition, probablement jusqu'à fin 2020.

Contingents définis

En cas de Brexit «dur», les Britanniques se retrouveraient assimilés en Suisse à des ressortissants de pays tiers, ce qui n'est pas aussi avantageux. L'accord prévoit donc à titre provisoire une admission préférentielle des citoyens britanniques sur le marché du travail suisse. Des contingents distincts seront fixés pour ces ressortissants.

Le Conseil fédéral a déjà défini en mars les contingents pour 2019. Jusqu'à 3500 travailleurs pourront être recrutés au Royaume-Uni: 2100 au moyen d'une autorisation de séjour et 1400 via un permis de courte durée. Le Conseil fédéral conservera la possibilité de déterminer de manière autonome la taille et la nature des contingents.

Citoyens suisses au Royaume-Uni

De leur côté, les citoyens suisses pourront résider jusqu'à trois mois au Royaume-Uni sans titre de séjour. S'ils désirent rester plus longtemps, ils devront s'enregistrer pour obtenir un titre de séjour de trois ans.

Avant de signer l'accord, le Conseil fédéral va consulter les commissions compétentes des Chambres fédérales, précise-t-il. Le texte pourrait être appliqué au plus tôt à partir du 1er juin.

Il s'agit d'une solution transitoire. Des discussions sont en cours au sujet de la conclusion d'un éventuel accord bilatéral entre la Suisse et le Royaume-Uni. Le gouvernement a déjà approuvé un accord, qui maintient après le Brexit les droits et obligations actuels pour les ressortissants suisses et britanniques. (ats/nxp)

Créé: 17.04.2019, 14h38

Galerie photo

Le Royaume-Uni prépare le Brexit

Le Royaume-Uni prépare le Brexit Le Royaume-Uni se prépare à une sortie sans accord de l'Union Européenne, qui doit intervenir le 31 octobre 2019.

Articles en relation

Accord pour un report du Brexit au 31 octobre

Bruxelles Les 27 se sont accordés mercredi avec le Royaume-Uni pour un report du divorce au 31 octobre avec un point d'étape en juin. Plus...

Le destin des Britanniques suspendu à l'avis de l'UE

Brexit Theresa May est de retour devant ses pairs, mercredi, pour plaider un nouveau report de la date du Brexit. Plus...

Pékin et les USA profiteraient d'un Brexit sans accord

Grande-Bretagne L'Union européenne et d'autres partenaires commerciaux du Royaume-Uni, dont la Suisse, y perdraient en revanche gros. Plus...

Le Brexit pourrait être repoussé jusqu'en 2020

Royaume-Uni Theresa May est venue quémander un nouveau report du Brexit à Paris et à Berlin. La réponse est attendue mercredi lors d'un sommet européen crucial. Plus...

Theresa May vient plaider un nouveau report

Brexit Les Britanniques demandent un second report, jusqu'au 30 juin, avec la possibilité pour le Royaume-Uni de sortir plus tôt si un compromis est trouvé et ne pas organiser les élections européennes du 23 mai. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...