Passer au contenu principal

SuisseBroyer des poussins vivants va être interdit

Une commission du Conseil national veut modifier l'ordonnance sur la protection des animaux pour offrir plus de dignité aux poussins.

Par 13 voix contre 7, une commission du Conseil national a décidé de déposer une motion pour interdire de broyer des poussins vivants.
Par 13 voix contre 7, une commission du Conseil national a décidé de déposer une motion pour interdire de broyer des poussins vivants.
Keystone

Le broyage des poussins vivants doit être interdit. Par 13 voix contre 7, une commission du Conseil national a décidé de déposer une motion en ce sens.

Le texte charge le Conseil fédéral de modifier l'ordonnance sur la protection des animaux en ce sens, a annoncé vendredi la commission de la science, de l'éducation et de la culture. Pas question en revanche d'accepter la pétition "Les poussins ne sont pas des déchets" de la Société végane suisse.

La commission rejette ce texte sans opposition. Elle recommande aussi de ne pas donner suite à trois autres pétitions concernant la protection des animaux. Celle qui réclame l'interdiction de l'importation de fourrure en Suisse a été repoussée par 14 voix contre 8.

La pétition pour l'interdiction de l'importation de produits fabriqués avec de la fourrure d'animaux ayant subi de mauvais traitements a échoué par 14 voix contre 9 et celle qui vise la fin des importations et des transits par la Suisse de trophées de chasse par 12 voix contre 7. Les deux minorités soutiennent la pétition.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.