Broyer des poussins vivants va être interdit

SuisseUne commission du Conseil national veut modifier l'ordonnance sur la protection des animaux pour offrir plus de dignité aux poussins.

Par 13 voix contre 7, une commission du Conseil national a décidé de déposer une motion pour interdire de broyer des poussins vivants.

Par 13 voix contre 7, une commission du Conseil national a décidé de déposer une motion pour interdire de broyer des poussins vivants. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le broyage des poussins vivants doit être interdit. Par 13 voix contre 7, une commission du Conseil national a décidé de déposer une motion en ce sens.

Le texte charge le Conseil fédéral de modifier l'ordonnance sur la protection des animaux en ce sens, a annoncé vendredi la commission de la science, de l'éducation et de la culture. Pas question en revanche d'accepter la pétition "Les poussins ne sont pas des déchets" de la Société végane suisse.

La commission rejette ce texte sans opposition. Elle recommande aussi de ne pas donner suite à trois autres pétitions concernant la protection des animaux. Celle qui réclame l'interdiction de l'importation de fourrure en Suisse a été repoussée par 14 voix contre 8.

La pétition pour l'interdiction de l'importation de produits fabriqués avec de la fourrure d'animaux ayant subi de mauvais traitements a échoué par 14 voix contre 9 et celle qui vise la fin des importations et des transits par la Suisse de trophées de chasse par 12 voix contre 7. Les deux minorités soutiennent la pétition. (ats/nxp)

Créé: 01.02.2019, 16h07

Articles en relation

Une solution pour ne pas tuer les poussins mâles?

Suisse Il ne fait pas beau être un coq de races pondeuses, car, à peine né, il est tué. Heureusement, des éleveurs tentent de changer cette pratique. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.