Le bus autonome zougois pas adapté

MobilitéLe bus sans chauffeur d'un constructeur allemand que les CFF et des organisations partenaires voulaient tester à Zoug ne remplit pas les exigences.

Développées en Allemagne, les navettes à Zoug ne remplissent pas les exigences.

Développées en Allemagne, les navettes à Zoug ne remplissent pas les exigences. Image: DR/Mobility

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les responsables ont dû changer de constructeur, car le modèle choisi ne remplissait pas les exigences. Le nouveau véhicule est développé en France et a déjà été utilisé à l'EPFL.

Le nouveau véhicule est fabriqué par l'entreprise Easy Mile de Toulouse (F), indiquent vendredi les CFF, avec notamment Mobility et les Transports publics zougois. Le premier modèle a déjà été livré, le second est attendu début 2018.

Premiers trajets en 2018

Dans les prochains mois, des premiers trajets sont prévus à vide, dans le but d'apprendre à connaître le parcours. Les premiers trajets avec passagers sont agendés pour 2018.

Le bus de Easy Mile a été testé avec succès plus d'une dizaine de fois dans le monde. Il a notamment été en service pendant six mois en 2015 à l'EPFL, où il reliait la station de métro aux bâtiments principaux.

Les CFF et ses partenaires avaient prévu de tester un bus autonome allemand cet été déjà. Les délais n'ont pas pu être respectés à cause de problèmes techniques, ont expliqué les CFF à l'ats. La décision a alors été prise de changer de constructeur.

Zoug n'est pas la seule ville de Suisse où des bus autonomes pourraient rouler sur la voie publique. CarPostal teste à Sion des navettes sans chauffeurs depuis l'été 2016. Elles font un trajet d'environ 1,5 km en zone piétonne. (ats/nxp)

Créé: 15.09.2017, 11h24

Articles en relation

Des navettes sans chauffeur circulent à Sion

Valais Deux véhicules autonomes sillonnent le centre de Sion à une vitesse maximale de 20km/h. Ce test est inédit en Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.