«C'est l'heure du Tessin», juge Doris Fiala

Succession BurkhalterLa présidente des Femmes PLR estime que l'heure des femmes sonnera lors de la succession de Johann Schneider-Ammann.

Selon Doris Fiala, les femmes doivent encore patienter un peu.

Selon Doris Fiala, les femmes doivent encore patienter un peu. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La présidente des Femmes PLR, Doris Fiala, estime que «c'est l'heure du Tessin» pour succéder à Didier Burkhalter au Conseil fédéral et non celle des femmes. «C'est vraiment la représentation régionale qui est au coeur des préoccupations actuellement», note-t-elle.

«Pour des raisons de cohésion nationale, c'est compréhensible», déclare la Zurichoise dans un entretien diffusé jeudi par Le Matin.

Doris Fiala explique que les Femmes PLR ont mis au point une stratégie, «qui paiera plus tard, à moyen terme». «Les femmes PLR n'ont qu'une seule conseillère aux Etats. Nous sommes tombées en dessous des 20% au Conseil national. Nous n'avons pas eu de représentante au Conseil fédéral depuis 1989 et Elisabeth Kopp. Alors, il faut être rusée», remarque-t-elle.

Pour le moment, souligne la conseillère nationale zurichoise, il est très difficile à une femme d'accéder à l'exécutif fédéral, «au vu de la détermination du Tessin», à moins que le PLR du Tessin lance, outre le candidat retenu par la présidence de la section, le conseiller national et chef du groupe parlementaire Ignazio Cassis, l'ex-conseillère d'Etat Laura Sadis.

Succession de Schneider-Ammann

Pour Mme Fiala, une femme pourra s'imposer lors de la succession du conseiller fédéral PLR Johann Schneider-Ammann, «si l'on fait preuve de combativité, mais aussi de flexibilité». «Et ce sera dans relativement peu de temps».

Par rapport à Jacqueline de Quattro, la présidente des Femmes PLR juge que la Vaudoise est une «excellente candidate», qui est «très courageuse de se lancer» dans la course au Conseil fédéral, «vu les circonstances». Elle se demande toutefois si le Parlement voudra d'un candidat romand.

Les sections cantonales ont jusqu'au 11 août pour présenter leurs candidats à la succession de M. Burkhalter. Outre Mme de Quattro et M. Cassis, le conseiller aux Etats vaudois Olivier Français a fait savoir qu'il était à disposition de son parti.

La direction nationale du PLR a indiqué qu'elle souhaitait une candidature latine. Sa présidente Petra Gössi a récemment exclu une candidature unique. Le groupe parlementaire décidera du ticket officiel le 1er septembre. L'élection aura lieu le 20 septembre. (ats/nxp)

Créé: 27.07.2017, 07h36

Articles en relation

Un parlementaire veut faire élire Petra Gössi

Succession Didier Burkhalter Le conseiller national UDC Ueli Giezendanner estime que la présidente du PLR est la mieux placée pour succéder à Didier Burkhalter. Plus...

Comment faut-il lancer sa candidature?

Election au Conseil fédéral Annonce dans les médias ou conférence de presse? Les candidats à la succession Burkhalter sortent du bois de manière différente. Qui a le plus de chances? Décryptage. Plus...

Cassis reste favori dans la course au Conseil fédéral

Succession Didier Burkhalter Malgré les annonces de candidature de Jacqueline de Quattro et Olivier Français, le Tessinois Ignacio Cassis est «pratiquement élu», selon la presse dominicale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...