Passer au contenu principal

«C’est bien la pierre de Varone»

L’ambassade turque l’a confirmé: le marbre dont on voit la photo dans tous les médias est bien le morceau d’un monument antique que Christian Varone voulait rapporter illégalement en Suisse.

Le morceau de monument que Christian Varone a tenté de ramener en Suisse.
Le morceau de monument que Christian Varone a tenté de ramener en Suisse.
Keystone

L’image, publiée il y a une semaine par l’émission «Schweiz aktuell» de la chaîne alémanique SF, montre un bout de chapiteau de 17 sur 16,5 centimètres. Jusqu’à aujourd’hui, Christian Varone avait refusé de faire des commentaires à propos de ce marbre.

Il avait déclaré au journal télévisé de la RTS qu’il ne se souvenait pas de la pierre. Le commandant de la police valaisanne avait également répété plusieurs fois n’avoir pas été conscient qu’il commettait un acte illégal, rappelle SF.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.