Aucun candidat naturel ne se dégage au PDC

Succession de LeuthardLe Parti démocrate-chrétien dispose d'une liste de papables solides, sans favori pour l'heure.

La discrète Viola Amherd (PDC/VS) est louée pour sa maîtrise des dossiers.

La discrète Viola Amherd (PDC/VS) est louée pour sa maîtrise des dossiers.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une chose est sûre. Contrairement au PLR avec Karin Keller-Sutter, le PDC ne dispose pas d’une personnalité toute désignée à la succession de Doris Leuthard. Mais l’annonce du départ proche de l’Argovienne en 2017 a aiguisé les appétits. Tout d’abord, il s’agira pour le PDC d’affiner sa stratégie. Il communiquera ce vendredi. La gauche maintient la pression sur la question des femmes. Les Verts veulent un ticket 100% féminin. Le Parti socialiste part du principe que les deux partis présenteront «une sélection de candidat-e-s».

«Si Doris Leuthard avait démissionné avant, nous aurions eu une pression très forte pour placer une femme. Désormais, cette dernière est un peu moins grande même», analyse le conseiller national Benjamin Roduit (PDC/VS). «Ce qui compte, selon les critères classiques, ce sont les compétences et l’équilibre des régions. Pour le PLR, ça tombe bien: si on cumule les compétences et la provenance, on tombe sur une femme… Et pour le PDC, si on cumule les deux critères, on peut aussi tomber sur une femme», fait remarquer avec malice Olivier Feller (PLR/VD).

Honneur aux dames donc. Parmi les démocrates-chrétiennes, un nom se dégage très clairement, celui de Viola Amherd. La Haut-Valaisanne est réputée discrète, mais diablement efficace. «De plus, elle est pratiquement bilingue et c’est une rassembleuse», dit d’elle Jacques-André Maire (PS/NE). Alors intéressée? «Je prends le temps de réfléchir à ma décision, avec mon entourage et mon parti», indique-t-elle en un sourire. Un confrère alémanique la qualifie de Karin Keller-Sutter du PDC. Elle rétorque en haussant les épaules: «Je suis Viola Amherd.»

Derrière, le nom de la conseillère nationale Elisabeth Schneider-Schneiter (BL) circule. «Ce n’est ni facile de dire non, mais pas facile de dire oui non plus. Il faut être précautionneux», réagit-elle. Proche de la pharma bâloise, elle a ses détracteurs qui fustigent aussi un manque d’épaisseur politique.

Dans le vestiaire masculin, le PDC compte aussi des prétendants sérieux au Conseil fédéral. Le plus ancien des papables doit être le conseiller aux États Pirmin Bischof. «Je suis surpris que Mme Leuthard ait annoncé son départ pour la fin de l’année. C’est donc nouveau pour moi et je dois réfléchir», indique-t-il comme ses collègues. À force d’être dans l’ombre de Doris Leuthard, l’étoile de cet avocat soleurois reconnu pour son intelligence semble toutefois avoir pâli.

Bien qu’il ne siège que depuis trois ans au Conseil des États, le nom de l’Obwaldien Erich Ettlin revient en boucle. «C’est un homme vivace intellectuellement, posé, et qui a une vision générale perspicace des enjeux», relève Olivier Feller. Hors sérail, l’expérimenté conseiller d’État Benedikt Würth (SG), président de la Conférence des gouvernements cantonaux, pourrait tenter sa chance. Certains y voient d’ailleurs une manière de faire pression sur une candidature Karin Keller-Sutter, elle est aussi Saint-Galloise.

Créé: 27.09.2018, 19h34

Solide, l’avocat Pirmin Bischof (SO) fait figure de papable depuis des années.

Hors sérail, le conseiller d’Etat Benedikt Würth a les faveurs du pronostic.

Nouveau à Berne, Erich Ettlin (OW) est vu comme un «vrai centriste».

Articles en relation

Une démission de Doris Leuthard ouvrirait le jeu, sans rassurer le PDC

Conseil fédéral La conseillère fédérale suivra-t-elle Johann Schneider-Ammann? La cote de ce scénario progresse. Voici ce que changerait une double vacance au Conseil fédéral. Plus...

En pleurs, la reine Doris tire sa révérence

Portrait En 12 ans, la PDC argovienne a engrangé un bilan très envié. La sortie du nucléaire restera dans les annales. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...