Passer au contenu principal

MétéoLa canicule de 2003 n'était rien comparée à celle de 1540

On croyait jusqu'ici que l'été le plus chaud qu'ait connu la Suisse était celui de 2003. Tout faux! Celui de 1540 était 10 fois pire. C'est une étude de chercheurs bernois et européens qui l'affirme.

Quatre mois de canicule avaient asséché le Doubs entre la Suisse et la France. Ici, le 16 août 2003.
Quatre mois de canicule avaient asséché le Doubs entre la Suisse et la France. Ici, le 16 août 2003.
Keystone
A Gland (VD), on avait mesuré 38 degrés le 15 juillet 2003.
A Gland (VD), on avait mesuré 38 degrés le 15 juillet 2003.
Keystone
Même les vignes avaient souffert de la sécheresse.
Même les vignes avaient souffert de la sécheresse.
Keystone
1 / 10

Imaginez une pareille météo: 11 mois sans pluie, un mercure qui franchit régulièrement la barre des 40 degrés, des chaleurs printanières en décembre, des cultures grillées par le soleil et la sécheresse... Une vision d'horreur brandie par des experts pour préfigurer les conséquences du réchauffement climatique? Pas du tout. C'est le climat qu'ont connu la Suisse et l'Europe durant l'année 1540.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.